Elkford

Elkford, municipalité de district de la Colombie-Britannique constituée en 1981; population de 42 499 habitants (recensement de 2016), de 2 523 habitants (recensement de2011). Le district d’Elkford est située sur la rive ouest de la rivière Elk. Cette rivière est un affluent de la rivière Kootenay, dans le district de East Kootenay, dans le sud-est de la Colombie-Britannique.Le district est à 35 km au nord de Sparwood. Il est situé dans les Rocheuses, près des anciennes localités d’extraction du charbon qui forment Pass et sur le territoire traditionnel des Ktunaxa. À 1 300 m d’altitude, Elkford est la localité la plus élevée de la Colombie-Britannique.

Elkford, municipalité de district de la Colombie-Britannique constituée en 1981; population de 42 499 habitants (recensement de 2016), de 2 523 habitants (recensement de2011). Le district d’Elkford est située sur la rive ouest de la rivière Elk. Cette rivière est un affluent de la rivière Kootenay, dans le district de East Kootenay, dans le sud-est de la Colombie-Britannique.Le district est à 35 km au nord de Sparwood. Il est situé dans les Rocheuses, près des anciennes localités d’extraction du charbon qui forment Pass et sur le territoire traditionnel des Ktunaxa. À 1 300 m d’altitude, Elkford est la localité la plus élevée de la Colombie-Britannique.


Elkford, municipalité de district de la Colombie-Britannique constituée en 1981; population de 42 499 habitants (recensement de2016), de 2 523 habitants (recensement de 2011). Le district d’Elkford est située sur la rive ouest de la rivière Elk. Cette rivière est un affluent de la rivière Kootenay, dans le district de East Kootenay, dans le sud-est de la Colombie-Britannique. Le district est à 35 km au nord de Sparwood. Il est situé dans les Rocheuses, près des anciennes localités d’extraction du charbon qui forment Pass et sur le territoire traditionnel des Ktunaxa.À 1 300 m d’altitude, Elkford est la localité la plus élevée de la Colombie-Britannique. 

Colonisation et développement

Elkford est un bon exemple de ville de ressources primaires. En effet, elle a étécréé pour loger les employés d’une mine et leur famille.En 1971, le village d’Elkford s’est constitué et la Fording Coal Ltd (maintenant nommée Elk Valley Coal Corporation) a ouvert sa mine de charbon à ciel ouvert à proximité. À l’époque, le village comptait 605 habitants. Le nom du district est une combinaison du nom de la rivière adjacente et de celui de l’entreprise charbonnière. L’exploitation de diverses mines de charbon dans la région a créé un véritable boom économique et démographique à Elkford. Ce boom a atteint son apogée dans les années 1980. En plus de compter des mines, la localité donne accès à une grande région sauvage, en particulierau parc provincial Elk Lakes, à 70 km au nord. Malgré son altitude, Elkford possède un climat relativement protégé.De plus, le district est souvent balayé par les vents chauds du pendant l’hiver.