Fort Assiniboine

Fort Assiniboine, localité non const. Fort Assiniboine se trouve au confluent des rivières Freeman et Athabasca, à 150 km au nord-ouest d'Edmonton.

Fort Assiniboine, localité non const. Fort Assiniboine se trouve au confluent des rivières Freeman et Athabasca, à 150 km au nord-ouest d'Edmonton. Il y aurait eu plusieurs comptoirs de TRAITE DES FOURRURES dans cette région, mais celui de Fort Assiniboine, établi entre 1823 et 1824, est le premier à être recensé. Fort Assiniboine est devenue un centre de transport pour les marchandises acheminées à dos de cheval depuis FORT EDMONTON jusqu'aux postes du Petit lac des Esclaves, de Jasper House et de Dunvegan, après que George Simpson eut ouvert une piste menant de Fort Edmonton à Fort Assiniboine. Cette piste a été utilisée jusque dans les années 1870 et a connu un regain de vie en 1897 et 1898 comme tronçon de la piste Chalmers. Cette dernière a été aménagée afin d'aider les voyageurs qui tentaient d'atteindre les gisements d'or du Klondike en passant par le Canada. Quelques colons sont arrivés avant la PREMIÈRE GUERRE MONDIALE et un traversier a été mis en service à Holmes Crossing dès 1906-1907. Un pont enjambant la rivière Athabasca a été construit en 1956 et on a terminé en 1959 la construction d'une route qui mène dans les collines Swan (aujourd'hui connue sous le nom de route Grizzly Trail).

Cette route a contribué à ouvrir la région des collines Swan à la prospection et à l'exploitation du pétrole et du gaz naturel. Un certain nombre de scieries sont en activité depuis le début du XXe siècle. Les résidants de la localité pratiquent l'agriculture et certains ont trouvé de l'emploi dans le secteur touristique. Constitué en village en 1958, Fort Assiniboine a abandonné ce statut en 1991 et fait maintenant partie du district municipal de Woodlands.