Fort Macleod

Fort Macleod, ville de l'Alberta; population 3072 (recens. 2006), 2990 (recens. 2001); construite en 1892. Fort Macleod est située le long de la RIVIÈRE OLDMAN, à 165 km au sud de Calgary.



En octobre 1874, 150 membres de la Police à cheval du Nord-Ouest (P.C.N.-O.) établissent leur premier poste dans une île de la rivière Oldman, dans la province actuelle de l'Alberta. Ils lui donnent le nom du commissaire-adjoint, James F. MACLEOD. Dix ans plus tard, les crues annuelles obligent à déménager le poste sur l'emplacement actuel. Il sert de quartier général de 1876 à 1878, d'état-major divisionnaire jusqu'en 1919, et d'état-major sous-divisionnaire jusqu'à nos jours.

Fort Macleod
Fort Macleod est la première ville d'éleveurs de bétail dans l'Ouest canadien. Les premiers ranchs d'élevage sont centrés autour des quartiers généraux de la Police à cheval du Nord-Ouest (avec la permission des Archives du Glenbow Museum).
Macleod, James
Macleod est respecté et célèbre dans les prairies du Sud-Ouest (avec la permission de la Gendarmerie royale du Canada).

En plus de servir à mettre fin au commerce illicite du whisky dans les plaines du sud, le fort Macleod est le siège d'un tribunal judiciaire qui préside plusieurs procès retentissants, dont celui de CHARCOAL, accusé du meurtre d'un sergent de la P.C.N.-O. Même s'il perd son importance en tant que quartier général de la police, Fort Macleod continue d'être le centre de services des agriculteurs et des éleveurs de l'arrière-pays.

Aujourd'hui, le tourisme en est la principale industrie. Le musée du fort, une reconstitution de l'ancienne forteresse, et les bâtiments historiques de la rue principale (la première rue principale de la province et une région de patrimoine), et l'avoisinant HEAD-SMASHED-IN-BUFFALO-JUMP (une site du patrimoine mondial des Nations-Unies) attirent plusieurs centaines milles de personnes annuellement.

Voir aussi RED COAT TRAIL.