Clark, Greg | l'Encyclopédie Canadienne

article

Clark, Greg

Greg Clark, journaliste, soldat, amateur de plein air, humoriste (Toronto, 25 sept. 1892 -- id., 3 févr. 1977).

Clark, Greg

Greg Clark, journaliste, soldat, amateur de plein air, humoriste (Toronto, 25 sept. 1892 -- id., 3 févr. 1977). Durant la Première Guerre mondiale, il combat outremer dans les rangs du 4e bataillon canadien de fusiliers à cheval, se méritant la croix militaire comme lieutenant d'infanterie à la crête de Vimy. Il redevient journaliste au Toronto Star, où, durant les 30 années subséquentes, il couvrira les principaux événements d'actualité, dont le grand incendie de Haileybury en 1922, le procès du kidnappeur du bébé des Lindbergh, etc. Il entreprend d'écrire des récits humoristiques pour l'hebdomadaire associé à ce journal, le Toronto Star Weekly. Ses récits les plus populaires relatent ses mésaventures comiques avec son compagnon de chasse et de pêche, le caricaturiste Jimmie Frise.

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, Clark retourne outremer comme correspondant de guerre au Royaume-Uni, en Sicile, en Italie et en France. Pour ses hauts faits, il est nommé officier de l'Ordre de l'empire britannique et se voit décerner la médaille de service de l'Ordre du Canada.

En 1947, Clark et Frise passent au Montreal Standard, qui deviendra le Weekend Magazine. Après le décès de Frise, c'est Duncan MACPHERSON qui illustre les textes de Clark. Clark manifeste son goût de vivre dans ses 19 ouvrages, dont un lui vaut le prix d'humour Leacock.

Lecture supplémentaire