Handball

Le handball est l'un des plus anciens jeux de balle. Des documents attestent qu'on le pratique dès l'ère pré-chrétienne en Irlande, d'où il se serait répandu. Homère cite même une femme grecque qui excelle à ce jeu.

Handball

Le handball est l'un des plus anciens jeux de balle. Des documents attestent qu'on le pratique dès l'ère pré-chrétienne en Irlande, d'où il se serait répandu. Homère cite même une femme grecque qui excelle à ce jeu. Les Anglais pratiquent le « fives », les Espagnols la « pelota » et les Français la « paume », jeux similaires au handball. De nos jours, le handball se joue sur un court à un, à trois ou à quatre murs; à deux, à trois ou à quatre joueurs; ou encore à deux équipes de deux joueurs chacune. Le jeu sur quatre murs est le plus populaire. De sa main gantée, le joueur frappe la balle, qui doit toucher à chaque coup le mur d'en face. Il s'agit de frapper la balle de telle sorte qu'il soit difficile pour l'adversaire de la retourner au mur. La partie est gagnée lorsqu'un joueur ou une équipe marque 21 points, qui ne sont comptés qu'au service.

En 1863, des matchs de handball se déroulent à Victoria, en Colombie-Britannique, et à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. Des championnats du monde ont lieu à quatre reprises et deux joueurs représentant le Canada remportent le titre mondial en simple  : Joey Maher, de Toronto (1967), et Merv Deckert, de Winnipeg (1984). En 1987, aux Jeux panaméricains, l'équipe féminine gagne la première médaille internationale (argent), mais par la suite, à cause de sa défaite en finale, le Canada ne peut se qualifier dans ce sport pour les Olympiques de 1988. Au Canada, le sport est régi par l'Association canadienne de handball.