Hills, George

George Hills, évêque anglican de la Colombie-Britannique de 1859 à 1895 (Eythorne, Angl., 21 juin 1816 -- 10 déc. 1895). Hills est un des premiers diplômés de l'U. de Durham et est influencé par le mouvement d'Oxford. Il a Hook comme supérieur à l'église paroissiale de Leeds (1841-1848).

Hills, George

George Hills, évêque anglican de la Colombie-Britannique de 1859 à 1895 (Eythorne, Angl., 21 juin 1816 -- 10 déc. 1895). Hills est un des premiers diplômés de l'U. de Durham et est influencé par le mouvement d'Oxford. Il a Hook comme supérieur à l'église paroissiale de Leeds (1841-1848). En 1848, Hills devient pasteur de Grand Yarmouth. En 1859, il est nommé titulaire du nouvel évêché de la colonie de Colombie-Britannique. De nature autoritaire, il entre en conflit avec la vieille société coloniale, ce qui entraîne, en 1874, l'une des rares scissions en milieu anglican lorsque son doyen, le révérend E. Cridge, se sépare de lui pour fonder une paroisse de l'Église épiscopale réformée. Le conflit, motivé à la fois par des raisons doctrinales et par des divergences sociales et personnelles, est plaidé devant les tribunaux ecclésiastiques et civils, et divise la société de la nouvelle province du Pacifique. Par ailleurs, Hills consacre sa grande énergie à augmenter l'effectif de son clergé, à sillonner son vaste diocèse, à fonder des missions auprès des autochtones, à acquérir des terres et à bâtir des églises et des écoles dont le coût dépasse souvent les ressources financières de ses fidèles. Il est certain que son oeuvre est à l'origine de la prédominance de l'Église anglicane en Colombie-Britannique.