Jones, Henry

Henry Jones, fondateur d'une communauté (Plympton St. Maurice, Angl., 21 ou 22 mai 1776 -- Maxwell, Ont., 21 oct. 1852). Commissaire de bord de la Marine royale, Jones est probablement le premier socialiste de l'Amérique du Nord britannique.

Jones, Henry

Henry Jones, fondateur d'une communauté (Plympton St. Maurice, Angl., 21 ou 22 mai 1776 -- Maxwell, Ont., 21 oct. 1852). Commissaire de bord de la Marine royale, Jones est probablement le premier socialiste de l'Amérique du Nord britannique. Ayant pris sa retraite en 1815, il est attiré par la doctrine du socialiste gallois Robert Owen, qui imagine des communautés autosuffisantes, ou « villages d'unité et de coopération », pour régler le problème du chômage chez les travailleurs évincés par la mécanisation. Jones aide à la fondation d'une communauté près de Glasgow (Écosse), qui aboutit à un échec en 1827. La même année, il se rend à New York par bateau, puis s'établit sur des terres près du lac Huron. Il recrute des colons en Écosse. Les 20 premiers arrivent en 1829 à l'endroit que Jones a nommé Maxwell. Un bâtiment communautaire est construit. Il comprend des appartements familiaux, ainsi qu'une cuisine commune, une école et un magasin dirigés selon les principes d'Owen. Environ 80 personnes se joignent à la communauté, qui se désagrège après l'incendie de la résidence principale en 1834. Jones part pour l'Angleterre en 1835 et tente sans succès de faire renaître la communauté à distance. À son retour au Canada, il travaille à la théorie plutôt qu'à la pratique du socialisme. Ses idées utopistes n'auront aucune influence durable au Canada.