Mante

Les mantes se reconnaissent à leur thorax allongé et à leurs puissantes pattes avant agrippantes, servant à capturer les Insectes. La plupart des espèces ont des ailes, les antérieures étant étroites et épaisses et recouvrant les postérieures qui sont minces et en forme d'éventail.

Mante religieuse
Ce \u00ab Litaneutria minor \u00bb a été photographié pr\u00e8s d'Osoyoos, en Colombie-Britannique (photo de Robert A. Cummings).

Les mantes sont des Insectes carnivores, de l'ordre des Dictyoptères, apparentés aux blattes et, à un degré moindre, aux criquets et grillons (ordre des Orthoptères). Comme ceux-ci, les mantes ont des pièces buccales ravisseuses et se métamorphosent simplement, sans stade pupal. Il existe environ 2000 espèces de mantes dans le monde.

Les mantes se reconnaissent à leur thorax allongé et à leurs puissantes pattes avant agrippantes, servant à capturer les Insectes. La plupart des espèces ont des ailes, les antérieures étant étroites et épaisses et recouvrant les postérieures qui sont minces et en forme d'éventail. Cependant, plusieurs espèces ne volent pas. La plupart des mantes sont de couleur et de forme cryptiques, pouvant ressembler à des feuilles, à des brindilles ou à des fleurs. Lorsqu'elles sont alertées, certaines espèces exhibent des taches de couleurs éclatantes ou se dressent en position de menace.

On connaît trois espèces de mantes au Canada. La mante religieuse (Mantis religiosa) est originaire d'Europe et a été introduite accidentellement à New York, aux États-Unis, en 1899. Elle s'est ultérieurement répandue dans le Sud de l'Ontario et du Québec et a été introduite dans la vallée d'Okanagan, en Colombie-Britannique pour lutter contre les infestations de criquets. Les oeufs sont pondus en grappes dans une substance écumeuse qui durcit et forme une coque ou oothèque qui est fixée sur une brindille, un poteau de clôture ou un autre support. Les oeufs passent l'hiver et les larves éclosent au printemps pour arriver à maturité à la fin de l'été.

La mante chinoise (Tenodera aridifolia), originaire de Chine, a été introduite dans l'Est de l'Amérique du Nord en 1896 afin d'enrayer les insectes nuisibles. La mante Litaneutria minor est la seule espèce indigène du Canada. Sa répartition s'étend du Mexique jusqu'en Colombie-Britannique au Canada, où elle a été observée seulement dans les prairies sèches de la vallée de l'Okanagan. Les mâles ont des ailes alors que les femelles ne volent pas. Elles sont toutefois très agiles à la course.


En savoir plus

Liens externes