Montmagny

En 1535, Jacques CARTIER passe devant Montmagny et ses nombreuses îles et remarque ses alentours magnifiques. En 1646, Huault se voit concéder une seigneurie dans la région, mais les Européens ne s'y établissent en permanence que dans les années 1670.


Montmagny

  Montmagny, ville du Qc; pop. 11 353 (recens. 2006), 11 654 (recens. 2001); const. en 1845. Montmagny est située sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, à 50 km en aval de Québec, au confluent des rivières Saint-Nicolas et du Sud. Sise dans un environnement pittoresque, Montmagny est un centre portuaire et manufacturier où se fabriquent des appareils électroménagers et des articles en bois. Elle est bien desservie en matière de transport grâce à un réseau de liaisons routières, ferroviaires et maritimes. Son nom lui vient de Charles Huault, sieur de MONTMAGNY, deuxième gouverneur de la Nouvelle-France.

En 1535, Jacques CARTIER passe devant Montmagny et ses nombreuses îles et remarque ses alentours magnifiques. En 1646, Huault se voit concéder une seigneurie dans la région, mais les Européens ne s'y établissent en permanence que dans les années 1670. À l'époque de sa fondation officielle, la ville est un centre prospère dans le secteur des pâtes et papiers, même si cette industrie et celle du transport fluvial sont gravement touchées par la Crise des années 30. Depuis quelques années, l'industrie touristique y connaît un essor considérable.


Liens externes