Nash, Cyril Knowlton

Cyril Knowlton Nash, journaliste, cadre dans un organisme de radiodiffusion (né le 18 novembre 1927 à Toronto, ON; décédé le 24 mai 2014 à Toronto).

Cyril Knowlton Nash, journaliste, cadre dans un organisme de radiodiffusion (né le 18 novembre 1927 à Toronto, en Ontario; décédé en 24 mai 2014 à Toronto). Knowlton Nash a fait ses études à l'Université de Toronto. Après avoir consacré quelques années au journalisme sportif à la fin de son adolescence, puis à la publication de romans bon marché à Toronto, Nash acquiert un statut de journaliste professionnel en 1947 lorsqu'il commence à travailler en tant que reporter pour le Globe and Mail. En 1947, il est nommé chef de pupitre pour l'agence de presse britannique United Press. Il connaît la sécurité financière et a l'occasion de voyager de 1951 à 1958, alors qu'il est directeur de l'information pour la Fédération internationale des producteurs agricoles à Washington; il commence de plus sa carrière de rédacteur pour les journaux dont le Windsor Star, Financial Post et le Vancouver Sun. De 1958 à 1969, oeuvrant à titre de reporter pigiste pour la radio, la télévision et les journaux à Washington, il relate les épisodes turbulents des gouvernements Kennedy et Johnson pour le compte de la Société Radio-Canada (SRC) et de plusieurs journaux canadiens.

En 1969, la SRC lui offre le poste de directeur de la programmation des émissions d'information, poste qu'il accepte en espérant participer à la réforme du service des affaires publiques de la société d'État. De 1978 à 1988, il est le correspondant principal et le chef d'antenne du journal télévisé The National, puis poursuit sa carrière en tant que correspondant expérimenté du réseau.

Nash commence sa carrière d'écrivain pendant les années 80 et publié plusieurs ouvrages relatant ses expériences de journaliste, dont History on the Run (1984), Prime Time at Ten: Behind the Camera Battles of Canadian TV Journalism (1987), Kennedy and Diefenbaker (1990), ainsi qu'une histoire de la SRC publiée en 1994, The Microphone Wars. En 1989, Nash est fait Officier de l'Ordre du Canada.


Liens externes