Robert Munsch

Robert Norman Peter Maria Munsch, C.M., écrivain de livres pour enfants et conteur (né le 11 juin 1945 à Pittsburgh, en Pennsylvanie). Robert Munsch est un écrivain réputé de livres pour enfants. Il a publié plus de 60 livres dans plus de 30 langues, y compris huit langues autochtones.  Plus de 30 millions d’exemplaires de ses livres, notamment The Paper Bag Princess (1980; trad. La princesse dans un sac) et Love You Forever (1986; trad. Je t’aimerai toujours), se sont vendus à travers le monde. Il remporte le prix Juno du meilleur album pour enfants en 1985 et le Prix Ruth Schwartz de littérature jeunesse en 1986, puis est nommé auteur de l’année par la Canadian Booksellers’ Association en 1992. Il est Membre de l’Ordre du Canada et est intronisé à l’Allée des célébrités canadiennes.



Robert Munsch

Enfance

Robert Munsch est le quatrième de neuf enfants et grandit à Pittsburgh, en Pennsylvanie. Selon ses propres dires, il est très mauvais élève à l’école et agit perpétuellement comme un enfant. « Ma mère dit que je n’ai jamais grandi et que j’agis toujours comme si j’avais six ans, explique-t-il. Elle a peut-être raison, mais j’agis comme un enfant de six ans très mature pour son âge. » Il admet également : « Je n’ai jamais appris à épeler. Quand j’ai terminé ma huitième année, je comptais sur mes doigts pour faire de simples additions. En général, je n’étais pas un exemple de brillante réussite scolaire. Par contre, j’ai écrit de la poésie tout au long de mon primaire. Des poèmes comiques, des poèmes absurdes, toutes sortes de poèmes. Personne ne croyait que c’était important, moi y compris. »

Formation et début de carrière

Robert Munsch passe sept ans dans un séminaire pour se préparer à devenir Jésuite. Pendant ce temps, il obtient un baccalauréat en histoire à l’Université Fordham et une maîtrise en anthropologie à l’Université de Boston. Il travaille à temps partiel dans des écoles maternelles et des services de garde, puis il termine une maîtrise en études de l’enfant à l'Université Tufts après avoir quitté les Jésuites. « Quand j’ai quitté les Jésuites, j’ai décidé de travailler en service de garde pendant un an, le temps de trouver ce que je voulais faire dans la vie. J’ai alors constaté que ce que je voulais faire dans la vie, c’est justement travailler en service de garde », explique-t-il.

Réalisations professionnelles

Robert Munsch commence à raconter des histoires à ses élèves de la maternelle en 1972. En 1975, Robert et sa femme, qui travaille également en service de garde, déménagent au Canada pour intégrer le département d’études de la famille de l’Université de Guelph. Impressionnés par ses histoires et ses talents de conteur, ses collègues encouragent Robert à les mettre à l’écrit et à les publier. Celui-ci soumet sa première histoire écrite, Mud Puddle, à dix maisons d’édition. Elle est rejetée par neuf d’entre elles, mais est publiée par la maison d’édition Annick Press (qui devient son principal éditeur) en 1979. Mud Puddle (trad. Bain de boue) est vendu à 3 000 exemplaires dans l’année suivant sa publication. Au début des années 1980, Robert se concentre sur l’écriture, ayant quitté son emploi en service de garde.

Excellent conteur, il invente la plupart de ses histoires à mesure qu’il les narre aux enfants. Il base souvent ses récits sur les expériences d’un enfant et nomme le personnage principal d’après lui ou elle. Par exemple, il invente Moira’s Birthday (1987; trad. L’anniversaire), Makeup Mess (2001; trad. Maquillage à gogo) et Smelly Socks (2004; trad. Tes chaussettes sentent la mouffette) le même jour en 1983. Il modifie et peaufine ensuite ses histoires pendant de nombreuses années avant de les publier. Il lui arrive même de modifier des histoires après leur publication. Il y a environ cinq versions différentes de Mortimer (1983; trad. Le dodo de Mortimer), la toute première histoire qu’il a inventée.

Certaines de ses histoires, comme Andrew’s Loose Tooth (1998; trad. Ma dent ne veut pas tomber!), Pyjama Day! (2014; trad. Journée pyjama) et Finding Christmas (2012; trad. Tout un cadeau!), sont inspirées de sa propre famille. Purple, Green and Yellow (1992; trad. Violet, vert et jaune) traite de son combat contre la dépression. Love You Forever (1986; trad. Je t’aimerai toujours), qui se vend à plus de 20 millions d’exemplaires à travers le monde, est au départ une chanson que Robert écrit pour aider sa femme et lui à surmonter le deuil de leurs deux enfants mort-nés, le premier mort à la naissance en 1979 et le second, en 1980.

La grande popularité des histoires de Robert Munsch – dont la plupart sont illustrées par son partenaire de longue date Michael Martchenko – tient en partie au fait qu’il tente de renforcer l’autonomie de ses personnages en bas âge. Ils font preuve de vivacité d’esprit, de bravoure et d’innovation face aux obstacles ordinaires et fantastiques qui se dressent sur leur chemin. De plus, la population multiculturelle et la grande diversité géographique du Canada sont bien représentées par ses personnages et par le contexte de ses récits. Bon nombre de ses livres sont étudiés dans des cours de littérature enfantine. The Paper Bag Princess (1980; trad. La princesse dans un sac), par exemple, est considéré comme un conte de fées féministe et un classique contemporain.

Robert Munsch reçoit, apparemment, près de 10 000 lettres par an et a une communauté de fervents admirateurs, qui se dénomment « Munschkins ». Il visite fréquemment des écoles et des services de garde à l’improviste, à la grande joie des enfants.

Vie personnelle

Robert Munsch devient citoyen canadien en 1983 et habite actuellement à Guelph, en Ontario, avec sa femme et leurs trois enfants adoptés. En 2008, il souffre d’un accident vasculaire cérébral qui affaiblit son usage de la parole et sa mémoire à tel point qu’il ne peut plus faire de visites aux enfants. Il lutte contre ses problèmes d’alcoolisme et de dépendance à la cocaïne et est aux prises toute sa vie durant avec la dépression, le trouble obsessionnel compulsif (TOC) et le trouble bipolaire – des difficultés dont il parle publiquement en 2010. Lorsqu’on lui demande quelle question il voudrait qu’on lui pose pendant une entrevue, il répond : « Comment le fait d’être un cinglé maniacodépressif, obsessionnel-compulsif et anciennement alcoolique a-t-il influencé vos récits? »

Adaptations

De nombreuses histoires de Robert Munsch sont adaptées pour la scène, tant comme pièces de théâtre que comédies musicales. A Bunch of Munsch (1991-1992; v.f. La bande à Munsch), une série d’animation télévisée qui est basée sur ses récits, est diffusée sur CTV au Canada et sur Showtime aux États-Unis. Love You Forever sert d’inspiration pour une composition musicale de Marjan Mozetich. La première est interprétée par le Quartetto Gelato en 2005. En 2010, Irene N. Watts publie Munsch at Play: Eight Stage Adaptations for Young Performers. En 2017, le Young People’s Theatre, situé à Toronto, met en scène Munschtime!, une adaptation de plusieurs histoires de Robert Munsch.

Distinctions

En 1985, Robert Munsch reçoit un prix Juno pour son album Murmel, Murmel, Munsch: More Outrageous Stories (1985). Son livre Thomas’ Snowsuit (trad. Thomas : l’habit de neige) remporte le Prix Ruth Schwartz de littérature jeunesse en 1986. En 1992, il est nommé auteur de l’année par la Canadian Booksellers’ Association. Il est reçu membre de l’Ordre du Canada en 1999 et devient le premier président honoraire de la Journée de l’alphabétisation familiale en janvier 2003. Les écoles primaires de Whitby et de Mount Albert, en Ontario, sont nommées en l’honneur de Robert Munsch. L’auteur est intronisé à l’Allée des célébrités canadiennes en 2009.

Prix

Meilleur album pour enfants (Murmel, Murmel, Munsch), prix Juno (1985)

Prix Ruth Schwartz de littérature jeunesse (Thomas' Snowsuit), le Canadian Children’s Book Centre (1986)

Auteur de l’année, Canadian Booksellers’ Association (1992).

Nomination comme Membre de l’Ordre du Canada (1999)

Doctorat honorifique ès lettres, Université de Guelph (2000)

Intronisation, Allée des célébrités canadiennes (2009)

Oeuvres (sélection)

  • Bain de boue (1979)
  • Le Croque-noirceur (1979)
  • La princesse dans un sac (1980)
  • Le bébé (1982)
  • Les pompiers (1982)
  • Le désordre (1982)
  • Le papa de David (1983)
  • Le dodo de Mortimer (1983)
  • L'habit de neige (1985)
  • Drôles de cochons! (1985)
  • Papa, réveille-toi! (1986)
  • Je t'aimerai toujours (1986)
  • J'ai envie... (1986)
  • L'anniversaire (1987)
  • L’avion de Julie (1988)
  • Une promesse, c'est une promesse (1988)
  • Où es-tu, Catherine? (1990)
  • Montre et raconte (1991)
  • Violet, vert et jaune (1992)
  • J'en veux encore un! (1992)
  • Mais où est donc Gah-Ning? (1994)
  • Venue de loin (1995)
  • La couette de Stéphanie (1996)
  • Un bébé Alligator? (1997)
  • Sors du lit, Annie! (1998)
  • Ma dent ne veut pas tomber! (1998)
  • On partage tout! (1999)
  • Ribambelle de rubans (1999)
  • La tignasse de Max (2000)
  • Mmm... des biscuits! (2000)
  • Marilou casse-cou (2001)
  • Maquillage à gogo (2001)
  • Une tonne de tartes! (2002)
  • Une maison pour rire (2002)
  • Vroum! (2002)
  • Jamais je ne t'oublierai (2003)
  • Bouh! (2004)
  • Tes chaussettes sentent la mouffette! (2004)
  • J'ai un beau château (2005)
  • Ma mère exagère! (2005)
  • Papa, sors-nous de là! (2006)
  • Rien à porter! (2006)
  • Encore un but! (2008)
  • Drôle de rose (2008)
  • Le bouffon de la classe (2009)
  • Tire le bouchon, fiston! (2009)
  • Grrrros lions! (2009)
  • Quelle tête! (2009)
  • Mets-moi dans ton livre! (2010)
  • Beaucoup trop de bagages! (2010)
  • Allez ouste, l'orignal! (2011)
  • Rends-moi mon papa! (2011)
  • Tout un cadeau! (2012)
  • C'est MA chambre!(2012)
  • Coquin de rouquin (2013)
  • Un joyeux festin (2013)
  • Tout plein de câlins (2014)
  • Journée pyjama (2014)
  • Un, deux, trois, partez! (2015)
  • La tempête du siècle (2016)
  • Vilains maringouins! (2017)
  • L' immense valise de Valérie (2017)

Les oeuvres sélectionnées de
Robert Munsch