Roberval

Centre de navigation sur le lac et lieu de villégiature de renommée internationale jusqu'au début du XXe siècle, Roberval possède aussi quelques scieries. Les ursulines y installent leur maison provinciale en 1882, à laquelle s'ajoute un hôpital en 1918.
Centre de navigation sur le lac et lieu de villégiature de renommée internationale jusqu'au début du XXe siècle, Roberval possède aussi quelques scieries. Les ursulines y installent leur maison provinciale en 1882, à laquelle s'ajoute un hôpital en 1918.



Roberval

 Roberval, ville du Qc; pop. 10 544 (recens. 2006), 10 906 (recens. 2001); const. en 1976. Située sur la rive sud-ouest du lac SAINT-JEAN, Roberval est le chef-lieu de Lac-Saint-Jean-Ouest (1892) et le siège du district judiciaire de Roberval (1912). Elle porte le nom du lieutenant-général de France au Canada au XVIe siècle. Roberval est fondée en 1855 et connaît une croissance rapide après 1888, lorsque la compagnie de chemin de fer Québec - Lac-Saint-Jean (annexée aux Chemins de fer nationaux du Canada en 1917) décide d'en faire son terminus pour la région du Lac-Saint-Jean.

Centre de navigation sur le lac et lieu de villégiature de renommée internationale jusqu'au début du XXe siècle, Roberval possède aussi quelques scieries. Les ursulines y installent leur maison provinciale en 1882, à laquelle s'ajoute un hôpital en 1918. Depuis, Roberval est le centre de services de la région. La ville est l'hôte de la prestigieuse Traversée internationale du lac Saint-Jean depuis 1955.