Sutherland, John

John Sutherland, écrivain et directeur de revue (Liverpool, N.-É., 21 févr. 1919 -- Toronto, 1er sept. 1956). Sa santé fragile, qui l'affligera toute sa vie, vient contrecarrer ses études (à Queen, 1936-1937, et à McGill, 1941-1942).

Sutherland, John

John Sutherland, écrivain et directeur de revue (Liverpool, N.-É., 21 févr. 1919 -- Toronto, 1er sept. 1956). Sa santé fragile, qui l'affligera toute sa vie, vient contrecarrer ses études (à Queen, 1936-1937, et à McGill, 1941-1942). Sa vision critique et son énergie caractérisent la façon dont il assume sa responsabilité éditoriale au sein de l'importante revue littéraire First Statement (1942-1945). Celle-ci en vient à fusionner avec Preview pour donner naissance à la NORTHERN REVIEW, qui paraît pour la première fois en 1946. Par son travail éditorial et sa critique exercés avec une conviction de tendance marxiste, il se fait le champion de l'émergence de la littérature canadienne moderne. À la fin de sa vie, époque où il se convertit au catholicisme, la poésie devient son principal intérêt. Cette conversion religieuse imprègne son ouvrage sur la poésie de E.J. PRATT. John Sutherland: Essays, Controversies and Poems est une anthologie de ses oeuvres, publiée sous la direction de Miriam Waddington (1972).