Troupe Comédienne, La



Troupe Comédienne, La

En avril 1765, le premier théâtre francophone à se produire au Québec publie des annonces dans la

Gazette de Québec

sous le nom de La Troupe Comédienne de Pierre Chartier. Cette dernière fait sa publicité au début et à la fin de la saison de navigation et présente, entre autres, une version arlequin de Don Juan, connue sous le titre Le Festin de Pierre. La publicité bilingue, qui traduit le titre par Peter's Feast, laisse supposer que Chartier, dont on sait qu'il a été espion français au Fort Beauséjour en 1755, joue le rôle du commandeur. Le personnage de Don Juan est campé par le célèbre Monsieur Dominique, un acteur d'origine suisse, qui a recruté pour la troupe des membres à Amsterdam, à Milan et en Grande-Bretagne.

En novembre 1765, la compagnie présente des pièces de répertoire récentes de la Comédie-Italienne, écrites et composées par deux Wallons, Robert Desbrosses et Jean-Luc De Hesse (ou Deshayes). Ils présentent aussi une pièce de Jean-Baptiste Sauvé de Lanoue, de la Comédie-Italienne. On ne sait trop si Frances BROOKE, qui séjourne à Québec de 1763 à 1768, participe à l'organisation d'une tournée effectuée par la troupe dans les provinces britanniques. Le gouverneur James MURRAY, qui n'aurait pas accepté de troupes françaises, accepte ces comédiens francophones suisses et wallons et leurs pièces.