Yarmouth

Yarmouth, ville de la Nouvelle-Écosse; pop. 6761 (recens. 2011), 7162 (recens. 2006), const. 1890. Yarmouth est située à l'entrée du port de Yarmouth, à l'extrémité ouest de la NOUVELLE-ÉCOSSE et considérée comme la porte d'entrée de l'Est du Canada.

Yarmouth, ville de la Nouvelle-Écosse; pop. 6761 (recens. 2011), 7162 (recens. 2006), const. 1890. Yarmouth est située à l'entrée du port de Yarmouth, à l'extrémité ouest de la NOUVELLE-ÉCOSSE et considérée comme la porte d'entrée de l'Est du Canada. Appelée Kespoowuit (« bout de la terre ») par les MICMACS et Port Fourchu par Samuel de CHAMPLAIN, elle est d'abord colonisée par des ACADIENS, ensuite par des colons de la Nouvelle-Angleterre (1761). Durant la GUERRE DE L'INDÉPENDANCE AMÉRICAINE, les colons commencent à arriver du Massachusetts; c'est le début de l'immigration loyaliste en Nouvelle-Écosse.

Yarmouth, phare de
Nouvelle-Écosse (Corel Professional Photos).
Yarmouth, port de (1871)
Yarmouth, en Nouvelle-Écosse, a prospéré à l'époque de la voile (avec la permission de la Yarmouth County Historical Society).

En 1810, une colonie établie dans la région de Chebogue déménage à Yarmouth, qui devient alors le centre administratif et commercial. L'industrie de la CONSTRUCTION NAVALE, dont les débuts remontent aux environs de 1764, se développe, dès le XIXe siècle, en une flotte marchande impressionnante. En 1879, Yarmouth atteint son point culminant comme port de construction navale, étant par son tonnage le deuxième port d'attache au Canada. La proximité de la Nouvelle-Angleterre et ses lieux de pêche contribuent aussi au développement de la ville. La situation géographique et le port de Yarmouth ont fait en sorte que la ville a été le centre de contrebande du rhum pendant la PROHIBITION dans les années 1920 et au début des années 1930. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, une base militaire s'y installe.

De nos jours, l'économie repose surtout sur la pêche et le traitement du poisson, mais elle est affaiblie par le déclin de la pêche du poisson de fond. Cependant, la pêche au HOMARD, aux PÉTONCLES et au HARENG fournit une certaine stabilité. Le secteur manufacturier comprend la production d'ambulances, d'articles tricotés et en bois. Premier canton de la Nouvelle-Écosse à être constitué en tant que municipalité (1856), Yarmouth est constitué de nouveau en 1890 après l'abrogation de son statut en 1858.

Tout en étant le centre commercial et industriel du Sud-Ouest de la Nouvelle-Écosse, Yarmouth est aussi un centre de transport qui offre un service de traversier vers Bar Harbor et Portland, au Maine. Les liaisons américaines de traversier font de Yarmouth un port d'entrée important pour les touristes. Des artefacts exposés au Yarmouth County Museum and Archives rappellent l'époque où la ville était un port de mer important. La maison Pelton-Fuller est une résidence de la fin de l'ère victorienne décorée selon le style de l'époque.