Dawson, également connue sous le nom de Dawson City, ville du Yn.; pop. 1319 (recens. 2011), pop. 1327 (recens. 2006), const. en 1904. Dawson est située sur la rive Est du fleuve Yukon, à l'embouchure de la rivière Klondike, à 530 km au nord de Whitehorse. Le nom de la rivière vient du nom autochtone Tron-Duick ou Tron-Deg, qui signifierait « marteau-eau ». Ce nom lui viendrait des Hans qui créaient des pièges à saumon en enfonçant (au marteau) des pieux dans le lit de la rivière. Ils faisaient sécher leurs prises sur les basses terres situées au confluent de la rivière et du fleuve Yukon. En août 1896, Joseph Ladue, un commerçant et un prospecteur, pose des jalons sur ce terrain plat pour y fonder une ville en prévision de la prochaine ruée vers l'or dans la vallée du Klondike (voir Ruée vers l'or du Klondike).

La ville est arpentée par William Ogilvie et tire son nom de George M. Dawson, directeur de la Commission géologique du Canada et chef de l'expédition qui explore la région en 1887. Bien que cette localité soit devenue la capitale du Yukon en 1898, ce n'est qu'au début du XXe siècle qu'elle acquiert le statut de ville (1902).

Étant située dans l'axe de deux voies de transport, la ville de Dawson se développe rapidement, servant de lieu de transbordement pour les hommes et le matériel en route vers les champs aurifères du Klondike. Puisque c'est également un port, on met sur pied des entreprises de services à l'intention des gens qui débarquent, de sorte que l'endroit devient le centre de commerce et de distribution pour le Yukon. Au paroxysme de la ruée vers l'or, à l'été 1898, la région du Klondike compte une population de quelque 30 000 habitants, dont environ 16 000 à Dawson.

En avril 1899, Dawson est dévastée par un incendie qui détruit 117 bâtiments, mais la localité sera reconstruite dès l'été. Toutefois, l'or est épuisé et la nouvelle de la découverte d'un gisement à Nome, en Alaska, a pour effet de vider Dawson de la majeure partie de sa population à la fin de l'été. Peu après avoir reçu son statut de ville, elle est constituée en tant que ville sous le nom de City of Dawson (1904), d'où son nom courant de Dawson City. La population continue à diminuer durant la décennie suivante et l'apparition de techniques minières plus perfectionnées amène progressivement les gens à quitter le territoire autour, si bien que les services offerts par la ville perdent leur utilité.

La Première Guerre mondiale accentue le déclin de l'activité minière et, au cours des 20 années suivantes, la région du Klondike ne progresse guère. La ville de Dawson connaît un regain de croissance durant les années 30 grâce à une expansion de l'industrie minière, mais la Deuxième Guerre mondiale vient de nouveau freiner la production d'or.

La construction de la Route de l'Alaska permet à Whitehorse de supplanter Dawson en tant que centre commercial et administratif du territoire, et on y transfère la capitale en 1953. L'inauguration de la route du Klondike durant cette même période met un terme à la navigation commerciale sur le fleuve et rend les installations portuaires inutiles.

Un autre dur coup survient en 1966, quand la société Yukon Consolidated Gold Corp. ferme le dernier chantier de dragage dans la vallée du Klondike, à Bear Creek. Depuis lors, le tourisme est devenu la principale industrie pour les résidants permanents de Dawson. L'exploitation de l'or garde une certaine importance, mais à mesure que les gisements s'épuisent, le tourisme prend progressivement la relève comme industrie principale.

Paysage urbain

Au début des années 1960, Parcs Canada commence à faire remettre en état et à reconstruire des bâtiments de Dawson, notamment le théâtre Palace Grand (1899) et la résidence du commissaire (1901). En plus des constructions de Dawson, Parcs Canada a restauré et stabilisé la drague no 4 au ruisseau Bonanza (il s'agit de la drague à godets et à coque de bois la plus grande en Amérique du Nord) ainsi que le bateau à roue arrière S.S. Keno. Le ministère à également fait l'acquisition du hameau et des bâtiments de Bear Creek. Pris ensemble, ces efforts de préservation et de restauration constituent les lieux historiques nationaux du Canada du Klondike.

La Klondike Visitors Association présente chaque été une revue théâtrale au Palace Grand Theatre. Elle exploite aussi le casino Diamond Tooth Gertie logé dans la vieille bâtisse Arctic Brotherhood Hall (1899).

Le musée de Dawson occupe l'ancien bâtiment de l'administration territoriale (conçu par Thomas Fuller et construit en 1901). Les citoyens de l'ensemble du Yukon affluent à Dawson pour célébrer la Journée de la Découverte, congé férié au Yukon. Cette journée vise à commémorer la découverte d'or, le 16 août 1896, par George Carmack, Skookum Jim et Tagish Charley (le terrain sera jalonné le 17 août).