10 faits intéressants sur la reine Elizabeth II

En 2022, la reine Elizabeth II a célébré son jubilé de platine, soit le 70e anniversaire de son accession au trône. Au cours de son règne inégalé, la reine a été témoin de changements sociaux, culturels et politiques sans précédent, en plus d’avoir sillonné l’ensemble du Royaume-Uni, du Canada et, plus largement, du Commonwealth. Voici 10 faits intéressants sur le long règne et la vie féconde en événements de la reine Elizabeth II.

En 2022, la reine Elizabeth II a célébré son jubilé de platine, soit le 70e anniversaire de son accession au trône. Au cours de son règne inégalé, la reine a été témoin de changements sociaux, culturels et politiques sans précédent, en plus d’avoir sillonné l’ensemble du Royaume-Uni, du Canada et, plus largement, du Commonwealth. Voici 10 faits intéressants sur le long règne et la vie féconde en événements de la reine Elizabeth II.


Tournée royale de 2010 - Ottawa

1. Elle naît à Londres, dans une maison en rangée.

La future reine Elizabeth II naît le 21 avril 1926. Bien qu’elle soit le premier enfant du duc et de la duchesse d’York – plus tard le roi George VI et Sa Majesté (S.M.) la reine Elizabeth, reine mère – et l’aînée des petites-filles du roi George V, elle ne naît pas dans un palais. Elle voit plutôt le jour au 17, Bruton Street, dans le quartier Mayfair de Londres, dans une maison en rangée qui appartient à ses grands-parents maternels écossais, le comte et la comtesse de Strathmore. Cette maison est démolie en 1937. Aujourd’hui, on retrouve à cet endroit un immeuble de bureaux et un restaurant chinois.

2. Elle est la première femme de la famille royale à devenir un membre actif à plein temps des forces armées britanniques.

Les princesses précédentes, comme la princesse Patricia de Connaught, sont en service en qualité de colonel en chef honoraire d’un régiment militaire, mais la future reine Elizabeth II joue un rôle plus actif durant la Deuxième Guerre mondiale. En 1945, elle se joint au Auxiliary Territorial Service en tant que subalterne en second, où elle apprend à conduire des véhicules et à effectuer leur entretien. Cinq mois plus tard, elle est promue au rang de commandante junior. Le jour de la Victoire en Europe, elle se joint aux célébrations qui ont lieu dans les rues de Londres, discrète dans son uniforme militaire. En tant que monarque, la reine est chef des forces armées britanniques.

3. À son 21e anniversaire, elle promet de consacrer sa vie au service du public.

En 1947, la future reine Elizabeth II participe à sa première tournée outre-mer, au cours de laquelle elle visite l’Afrique du Sud et le Zimbabwe actuel en compagnie de ses parents et de sa jeune sœur, la princesse Margaret. C’est au cours de cette tournée que la princesse Elizabeth fête son 21e anniversaire. Dans une diffusion radiophonique réalisée depuis Le Cap, elle s’engage à vouer sa vie entière au service de la population du Commonwealth et annonce : « Je déclare devant vous que ma vie entière, qu’elle soit longue ou courte, sera consacrée à votre service et au service de la grande famille impériale dont nous sommes tous membres. »

La reine Elizabeth II et le prince Philip

4. En 1947, à l’occasion de son mariage au prince Philip, le duc d’Édimbourg, elle reçoit plus de 2 500 cadeaux de mariage.

Lorsqu’on annonce les fiançailles de la princesse Elizabeth au lieutenant Philip Mountbatten (prince Philip de Grèce et du Danemark) le 9 juillet 1947, les invités au mariage et les membres du public envoient des cadeaux pour célébrer cet événement. Le premier ministre du Canada, William Lyon Mackenzie King, envoie de l’argenterie antique et un manteau de vison, les cadeaux de mariage officiels offerts par le Canada. Étant donné que le rationnement des vivres et des vêtements est encore en vigueur au Royaume-Uni à la suite de la Deuxième Guerre mondiale, les membres du public des quatre coins du monde envoient des conserves (qui sont redistribuées aux personnes dans le besoin) et des bas de nylon. Elizabeth et Philip unissent leurs destinées à l’abbaye de Westminster, à Londres, le 20 novembre 1947. La reine et le prince Philip restent mariés durant 73 ans, jusqu’à la mort de Philip le 9 avril 1921. Ils ont quatre enfants, huit petits-enfants et 12 arrière-petits-enfants.

5. Elle est la première monarque à être couronnée lors d’une cérémonie télévisée.

La reine Elizabeth II accède au trône le 6 février 1952, à la mort de son père, le roi George VI. Son couronnement a lieu à l’abbaye de Westminster le 2 juin 1953. Elizabeth II est la première monarque à être couronnée reine du Canada. Datant de 973, la cérémonie d’accession au trône a plus de 1 000 ans; celle de 1953 introduit toutefois une innovation moderne. Pour la première fois, des caméras de télévision sont autorisées à l’abbaye de Westminster pour filmer les rites (à l’exception de l’onction sacrée de la monarque avec l’huile sainte). On estime que 277 millions de personnes de partout à travers le monde visionnent le couronnement; beaucoup feront l’achat d’un téléviseur pour l’occasion.

6. Elle est la première monarque à ouvrir le Parlement au Canada.

Le 14 octobre 1957, la reine Elizabeth II devient la première souveraine à ouvrir une session du Parlement du Canada en personne. Elle lit le discours du trône, un devoir habituellement assumé par son représentant au Canada, le gouverneur général. Dans son message de Noël de 1957, elle évoque ce moment historique en déclarant : « En octobre dernier, j’ai ouvert le nouveau Parlement canadien et, comme vous le savez, c’est la première fois qu’un souverain assume cette responsabilité à Ottawa. Une fois encore, j’ai été touchée par la loyauté et l’enthousiasme de mon peuple canadien. »

7. Tout au long de sa vie, elle est propriétaire de plus de 30 corgis.

Entre autres passe-temps, la reine aime se retrouver à la campagne, faire de l’équitation et promener ses chiens. Le corgi du Pembrokeshire est la race de chien qu’elle préfère. Elle emmène son corgi Susan avec elle en voyage de noces en 1947, et les membres de sa famille lui offrent un chiot corgi au printemps 2021. Les corgis royaux font partie de l’image publique de la reine. Une pièce de monnaie britannique commémorant le jubilé d’or d’Elizabeth II en 2002 présente la monarque en compagnie d’un corgi. La couverture du magazine Vanity Fair soulignant son 90e anniversaire présente la reine en compagnie de quatre de ses chiens. Lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’été de 2012, à Londres, la reine et ses corgis apparaissent dans une vidéo en compagnie de Daniel Craig dans le rôle de James Bond. (Voir aussi Chiens au Canada.)

8. Elle est chef du Commonwealth de 54 pays.

Le père de la reine, le roi George VI, est le premier monarque à être officiellement désigné chef du Commonwealth. La reine fait de son rôle de chef du Commonwealth une priorité tout au long de son règne, assistant à presque toutes les Réunions des chefs de gouvernement des pays du Commonwealth et réalisant de nombreux déplacements dans tout le Commonwealth. Le Commonwealth compte aujourd’hui 54 nations indépendantes, dont 14 royaumes du Commonwealth, comme le Canada, où elle agit en tant que chef d’État. La relation entre la famille royale et le Commonwealth perdure dans le règne suivant. À l’occasion de la Réunion des chefs de gouvernement des pays du Commonwealth, tenue en 2018 au Royaume-Uni, les dirigeants du Commonwealth donnent leur accord à ce que le fils aîné et héritier de la reine, le prince Charles, devienne le prochain chef du Commonwealth.

9. De toute l’histoire, elle est la monarque ayant le plus voyagé.

Les parents et les grands-parents de la reine voyagent beaucoup dans l’Empire britannique, puis dans le Commonwealth, mais la reine détient le record du nombre de pays auxquels rend visite un même monarque : plus de 120 pays sur six continents. Hors des frontières du Royaume-Uni, le Canada est le pays auquel la reine rend le plus souvent visite, réalisant 23 visites royales officielles canadiennes entre 1951 et 2010.

10. Le règne d’Elizabeth II est le plus long de toute l’histoire de la Grande-Bretagne et du Commonwealth.

Le 9 septembre 2015, Elizabeth II devient la monarque au plus long règne de l’histoire britannique et du Commonwealth, surpassant le record de presque 64 ans établi par son arrière-arrière-grand-mère, la reine Victoria. Bien que séparées par plus d’un siècle, Elizabeth et Victoria célèbrent ce jalon de la même façon : un dîner tranquille au château de Balmoral, en Écosse, en compagnie de petits-enfants en visite. Si Elizabeth II règne encore deux ans, elle surpassera le record, établi par le roi Louis XIV de France, du règne le plus long de l’histoire européenne (et canadienne).

Parade du Jubiléde diamant sur la Tamise