Baie de Chignectou

La baie de Chignectou, bras nord-est de la baie de Fundy. Ce nom provient du mot autochtone sigunikt, qui signifierait « tissu pour les pieds », peut-être d'après une légende Mi'kmaq.

La baie de Chignectou, bras nord-est de la baie de Fundy. Ce nom provient du mot autochtone sigunikt, qui signifierait « tissu pour les pieds », peut-être d'après une légende Mi'kmaq. La région qui se trouve actuellement autour de Sackville, au Nouveau-Brunswick, est d'abord colonisée par les Acadiens en 1671 (voir Acadie) et par les méthodistes du Yorkshire, environ 100 ans plus tard. La rivière Petitcodiac se jette dans la fourche nord-ouest de la baie. Un canal qui traverse l'étroit isthme de Chignectou (27 km), entre la baie et le détroit de Northumberland, est prévu dès 1686. Dans les années 1890, Henry Ketchum, un ingénieur de Fredericton, construit une partie de la voie ferrée prévue pour traverser l'isthme. En 1958, l'intérêt pour le canal est ravivé par une étude de faisabilité. Le Parc National Fundy est situé sur la côte nord (Nouveau-Brunswick) de la baie.

Voir aussi Marais Tantramar.