Bartholomew Roberts

Bartholomew Roberts, pirate (Pembrokeshire, pays de Galles, v. 1682 -- 10 févr. 1722).

Bartholomew Roberts, pirate
Bartholomew Roberts portait des v\u00eatements de soie écarlate et une croix incrustée de diamants lorsqu'il partait \u00e0 la bataille, et l'orchestre de son bateau jouait \u00e0 fond (avec la permission de la Library of Congress).

Bartholomew Roberts, pirate (Pembrokeshire, pays de Galles, v. 1682 -- 10 févr. 1722). Appelé « le pirate puritain », parce qu'il interdit toute conduite immorale à bord de ses navires, il aurait capturé plus de 400 vaisseaux. Il apparaît au large de la côte de la Nouvelle-Écosse en juin 1720, met le cap sur Trepassey, à Terre-Neuve, où lors d'un raid mené à l'aube avec un seul navire, il capture 22 bateaux. Après avoir pillé la ville, il fait voile vers le nord en longeant la côte, s'attaque aux navires et aux colonies de peuplement, et recrute des hommes d'équipage. Après avoir quitté les eaux canadiennes, il se dirige vers la côte africaine, où il est tué dans un combat contre un navire britannique au large du Cap Lopez. La plupart de ses membres d'équipage qui y survivent sont exécutés ou condamnés à l'esclavage. Sa mort marque la fin de « l'âge d'or » de la piraterie.