Plantes disparues au Canada | l'Encyclopédie Canadienne

list

Plantes disparues au Canada

Une seule plante originaire du Canada est reconnue comme éteinte. Appelée macounie luisante (Neomacounia nitida), il s’agit d’une mousse qui a été observée près de Belleville, en Ontario. Considérant l’abondance d’espèces végétales que l’on trouve au Canada, il peut être surprenant qu’une seule d’entre elles soit considérée comme disparue, particulièrement quand on pense au nombre d’espèces animales éteintes dans le pays (18 en 2021). Toutefois, la macounie luisante n’est probablement pas la seule plante éteinte au Canada. Il est possible que beaucoup d’autres espèces soient disparues avant que les botanistes aient eu l’occasion de les observer et d’en noter l’existence. Puisque les premiers pionniers étaient plus portés à remarquer l’existence des animaux qu’ils utilisaient à des fins alimentaires ou économiques, la disparition de ces derniers est mieux documentée. (Voir aussi Espèces animales disparues au Canada.)

Macounie luisante (Neomacounia nitida)

Macounie luisante

Contrairement aux autres types de mousses, qui tapissent le sol des sous-bois ou s’installent dans les craques de trottoirs, la macounie luisante poussait en touffes lâches à la base des troncs d’arbres. Plus précisément, on sait qu’elle croissait à la base des ormes et peut-être des cèdres. Ses touffes vert-brun atteignaient une hauteur de 6 cm.

La macounie luisante a reçu son nom en l’honneur de John Macoun, un botaniste autodidacte qui a cueilli la plante près de sa maison de Belleville, en Ontario, entre 1862 et 1864. Bien qu’elle n’ait été observée que dans cette zone, il est probable que la macounie luisante était plus répandue. Les botanistes ne savent pas exactement pourquoi elle s’est éteinte. Toutefois, ils croient que la perte de son habitat a été un facteur, puisque la terre sur laquelle John Macoun l’a trouvée a été défrichée dans les années suivant son observation. Malgré diverses tentatives de retrouver la macounie luisante, particulièrement en 1972 et 2001, aucune observation de la plante n’a été notée depuis 1864. Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada a désigné la macounie luisante comme disparue en 2002.