Algoma Steel Inc.

Algoma Steel Inc. est un important producteur d’acier basé à Sault Ste. Marie, en Ontario. L’entreprise produit principalement des plaques et des tôles d’acier pour divers secteurs, notamment les industries automobile, de la construction et manufacturière. L’entreprise emploie plus de 2 900 personnes à Sault Ste. Marie.



Histoire

En 1901, Francis Clergue fonde Algoma Iron, Nickel and Steel Company à Sault Ste. Marie. La construction de l’aciérie se termine l’année suivante. Elle comprend deux hauts fourneaux, un convertisseur Bessemer et des laminoirs pour former l’acier en blooms et en rails (voirSidérurgie). L’entreprise utilise du minerai de fer provenant d’une mine développée par Francis Clergue près de Wawa, en Ontario.

Portrait photographique de Francis Clergue

Francis Clergue, financier et promoteur industriel (date de la photo inconnue).

L’un des premiers contrats d’Algoma est une commande de rails pour le chemin de fer Intercolonial. Cependant, des problèmes de production retardent la livraison des rails. En raison de difficultés financières, la société mère d’Algoma, sous laquelle Francis Clergue exploite également d’autres entreprises de la région, doit se restructurer et change de propriétaires en 1904.

En 1912, l’entreprise sidérurgique adopte un nom plus court et devient l’Algoma Steel Corporation. Pendant la Première Guerre mondiale, elle fabrique des obus et d’autres produits pour participer à l’effort de guerre. Évitant la faillite pendant la Crise des années 1930, l’entreprise change encore une fois de mains.

L’aciérie est rénovée et agrandie à plusieurs reprises au cours du 20e siècle. Au milieu du siècle, elle compte General Motors (GM) parmi ses clients. Dans le cadre d’une entente signée en 1951, GM prête 15 millions de dollars à Algoma pour l’agrandissement de ses installations. Le constructeur automobile accepte également d’acheter de l’acier à Algoma jusqu’en 1967.

L'aciérie Algoma

L'aciérie Algoma, à Sault Ste. Marie, en Ontario (1965).

Le fort ralentissement du marché nord-américain de l’acier dans les années 1980 entraîne une restructuration d’Algoma Steel en 1992. Elle achève une deuxième restructuration en 2002 et enregistre les meilleurs résultats de son histoire en 2004. En 2007, l’entreprise est acquise par Essar Steel Holdings Limited, une filiale d’Essar Global, qui est une société industrielle diversifiée, et change de nom pour devenir Essar Steel Algoma.

La récession de 2008-2009 mine la prospérité dont jouissait l’entreprise au début des années 2000. La demande d’acier chute de nouveau. Essar Steel Algoma subit des pertes de 330,5 M$ au cours des neuf derniers mois de 2009, par rapport à des bénéfices de 220,8 M$ pour la même période l’année précédente.

En 2018, après une nouvelle restructuration, de nouveaux propriétaires achètent les actifs de l’entreprise à Essar Steel Holdings. L’entreprise, dorénavant nommée Algoma Steel Inc., investit 300 millions de dollars dans la modernisation des installations de Sault Ste. Marie. Elle se déclare une « entreprise sidérurgique canadienne plus forte et durable ».

Principales installations

Le haut fourneau n° 7 d’Algoma peut produire quelque 5 000 tonnes de fer par jour. Il transforme le minerai de fer en fonte liquide impure. Cette fonte mélangée aux rebuts est versée dans un convertisseur basique à oxygène (CBO) pour être transformée en acier liquide. Deux machines de coulée continue solidifient ensuite l’acier liquide en brames et en profilés de blooms. (Voir Sidérurgie.)

Un laminoir à tôles fortes de 422 cm (166 po) lamine les brames coulées pour les transformer en plaques pouvant atteindre 3 860 mm (152 po), parmi les plus larges plaques produites en Amérique du Nord. Une installation de traitement thermique normalise, trempe (durcit) et fait revenir la plaque laminée pour améliorer ses propriétés (résistance, résistance à l’abrasion, etc.). Les plaques sont utilisées dans la construction navale, la construction, l’exploitation minière, la fabrication industrielle, le secteur énergétique et l’industrie militaire.

Le laminoir à bandes à chaud de six cages de 269 cm (106 po) d’Algoma lamine des brames en acier à faible teneur en carbone pour les transformer en bandes laminées à chaud d’une largeur pouvant atteindre 2 440 mm (96 po). En 1997, l’entreprise ouvre un complexe de production de bandes par coulée directe, l’un des plus modernes au monde et actuellement le point central de ses activités.

Les tôles laminées à chaud et à froid du complexe sont couramment utilisées dans l’industrie automobile. Algoma fabrique également des tuyaux et des tubes creux de construction à partir de tôles d’acier.

Essar Steel Algoma

Essar Steel Algoma la nuit, le 13 février 2009.


Lecture supplémentaire

  • Duncan McDowall, « Clergue, Francis Hector », dans Dictionnaire Biographique du Canada, vol. 16 (2003–).