Haileybury

Haileybury, en Ontario, lieu non organisé; 3 266 habitants (recensement de 2016), 3 462 habitants (recensement de 2011). Haileybury est située sur la rive nord-ouest du lac Témiscamingue, à 150 km au nord de North Bay. D’abord constituée en tant que ville en 1904, un siècle plus tard, Haileybury fusionnera avec la ville de New Liskeard et le canton de Dymond (constitué en 1901) pour former la ville de Temiskaming Shores.



La ville a été fondée en 1889 par Charles C. Farr, venu dans la région six ans plus tôt en qualité d’employé de la Compagnie de la Baie d’Hudson. Il lui a donné le nom de son alma mater anglaise, Haileybury College. En raison de ses aménagements portuaires facilement accessibles sur le lac Témiscamingue, de la proximité des mines d’argent de Cobalt et de la région agricole connue sous le nom de Little Clay Belt, Haileybury est devenue un centre résidentiel et commercial desservant toute la région.

Haileybury est célèbre pour avoir été dévastée par de nombreux feux de forêt, le plus important étant le « grand incendie » de 1922, qui a jeté plus de 2 900 personnes sur le pavé. La ville a toutefois conservé et renforcé son rôle commercial tout au long du 20e siècle. Chef-lieu du district de Timiskaming de 1912 à 2003, elle est aujourd’hui le centre administratif de la ville de Temiskaming Shores. Elle abrite aussi l’École des mines du Collège Northern, qui a ouvert ses portes en 1912.


Lecture supplémentaire

  • Michael Barnes, The Tri-Towns: Cobalt, Haileybury and New Liskeard (2000); Brian Dobbs, Ghosts of Haileybury (1997); Great Fire of 1922 Committee, The Great Fire of 1922 (1999).