Jean L'Italien

​Jean L’Italien, acteur (né le 16 mars 1958 à Montréal, Québec). Comédien populaire de la télévision québécoise, il se démarque aussi sur la scène théâtrale.

Jean L’Italien, acteur (né le 16 mars 1958 à Montréal, Québec). Comédien populaire de la télévision québécoise, il se démarque aussi sur la scène théâtrale.

Formation et début de carrière

Jean L’Italien suit une formation en théâtre à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) à partir de 1982 et fréquente l’École nationale de théâtre de 1983 à 1986.

Le public québécois le découvre dans le téléroman Robert et compagnie, une série en 67 épisodes (voir Dramatiques à la télévision québécoise) écrite par Michel Dumont et Marc Grégoire. La série, réalisée par Céline Hallée et Constance Paré, est diffusée à Radio-Canada de 1987 à 1989. Par la suite, L’Italien campe le personnage de Gérard Labrecque dans le feuilleton Cormoran,dont l’intrigue se situe au début de la Deuxième Guerre mondiale dans le village fictif de Baie-Esprit, à la hauteur de Kamouraska. Créée par Pierre Gauvreau et réalisée par Yvon Trudel, l’émission est télédiffusée de 1990 à 1993.

Rôles marquants à la télévision québécoise

Jean L’Italien enchaîne les rôles marquants pour sa carrière, comme celui de Me Lazure dans l’épisode L’affaire de la veuve Chapdelaine diffusé à TVA en 1994 dans le cadre de la série Les grands procès (une émission qui relate des procès québécois ayant captivé l’opinion publique). La même année, il personnifie Pierre Elliott Trudeau dans la mini-série québécoise René Lévesque écrite par Geneviève Lefebvre et réalisée par Giles Walker. En 1996, on le retrouve sous les traits du Dr Jacques Saucier dans la populaire série Urgences crée par Fabienne Larouche et Réjean Tremblay, aux côtés de Marina Orsini, Serge Postigo, Rémy Girard, David La Haye, Marc Messier et Sophie Lorain.

Entre 1996 et 2001, L’Italien tient le rôle important de Bernard Paré dans la populaire Virginie, également écrite par Fabienne Larouche et réalisée par André Tousignant, diffusée du lundi au jeudi sur les ondes de Radio-Canada. Ce rôle lui vaut, au fil des ans, un grand nombre de nominations au Gala des prix Gémeaux ainsi qu’au Gala des Métrostar. En 2004 et 2005, il est de la distribution de Smash, une série scénarisée par l’humoriste Daniel Lemire (voir Humoristes francophones).

Il apparaît aussi en 2004, sous les traits de Francis Lacelle, dans quelques épisodes de la série dramatique Temps dur créée par Jean Marc Dalpé. À partir de 2011, on le voit dans Destinée, une dramatique scénarisée par Michelle Allen, où les excès de son personnage bipolaire Lucien lui permettent d’explorer des émotions intenses. Cette interprétation lui vaut d’ailleurs une nomination pour le Meilleur rôle de soutien masculin (téléroman) aux prix Gémeaux de 2013. Également en 2011, L’Italien entre dans l’univers de La Galère, une série populaire créée par Renée-Claude Brazeau dans laquelle il incarne le motard Éric qui noue une relation avec un personnage féminin atteint d’Alzheimer de type juvénile.

Cinéma

Au cinéma, Jean L’Italien se démarque, entre autres, dans les films Sortie 234 de Michel Langlois (1988), Les noces de papier de Michel Brault (1989), Blanche est la nuit de Johanne Prégent (1989), Louis 19 de Michel Poulette (1994) et Sur le seuil d’Éric Tessier (2003), une adaptation du roman à succès de Patrick Sénécal (voir Cinéma québécois).

En 2014, il personnifie George-Étienne Cartier dans deux Minutes du patrimoine produites par Historica Canada. Il avait d’ailleurs joué un rôle muet dans la première génération des Minutes, incarnant un père adoptif dans "Les orphelins d’Irlande" (1991).

Théâtre

La force du jeu d’acteur de L’Italien prend toute son ampleur sur la scène théâtrale. Dès 1992, on le retrouve dans la pièce Long voyage vers la nuit, d’Eugene O’Neill, présentée par la Compagnie Jean Duceppe. L’acteur a aussi beaucoup de plaisir à jouer dans des pièces du répertoire théâtral du Québec et d’ailleurs. Il joue entre autres dans Les 10 petits nègres d’Agatha Christie présentée en 2012 à la Salle Jean-Grimaldi de Montréal, de même que dans le cadre du spectacle-lecture Les rendez-vous amoureux offert par La Comédie Humaine. On le voit aussi sur la scène de théâtres d’été, notamment au Théâtre des Hirondelles de Saint-Mathieu-de-Beloeil, où il tient durant l’été 2015 le rôle principal dans la comédie policière Parfum de crime.

Engagement social

Pendant plusieurs années, Jean L’Italien est co-porte-parole, avec Chantal Fontaine, du Regroupement pour la Trisomie 21. En 2006, il prend part à la campagne annuelle de la Semaine québécoise pour un avenir sans tabac et l’année suivante, il appuie celle d’Academos visant à recruter des « cybermentors » pour les élèves du secondaire. Lui-même père de quatre enfants, il dit qu’il aurait aimé, à cet âge, profiter des conseils d’une personne expérimentée afin d’être mieux guidé en début de carrière.