L'Ancienne-Lorette

Son histoire remonte à 1674, alors que le jésuite Pierre Chaumonot (1611-1693) construit une chapelle à cet endroit pour les HURONS chassés de leur patrie (Ontario) par les Iroquois.

L

L'Ancienne-Lorette

L'Ancienne-Lorette, ville du Qc; pop. 16 516 (recens. 2006), 15 929 (recens. 2001); const. en 1967. L'Ancienne-Lorette est située sur la rive Nord du fleuve Saint-Laurent, à 13 km à l'ouest de QUÉBEC. Tout d'abord constituée en village sous le nom de Notre-Dame-de-Lorette en 1948, cette banlieue résidentielle de Québec connaît une croissance rapide à partir des années 60, tout comme la plupart de ses voisines, soit Cap-Rouge, SAINTE-FOY et Saint-Augustin-de-Desmaures.

Son histoire remonte à 1674, alors que le jésuite Pierre Chaumonot (1611-1693) construit une chapelle à cet endroit pour les HURONS chassés de leur patrie (Ontario) par les Iroquois. L'église originale, Notre-Dame-de-l'Annonciation, devient une mission en 1698, un an après le départ des Hurons vers le nord, plus près de leurs territoires de chasse.

Le centre de l'ancien village, le long de la rue Notre-Dame, s'enorgueillit d'un riche patrimoine architectural et de parcs. Toutefois, c'est l'église Notre-Dame-de-l'Annonciation, avec ses deux impressionnants clochers, qui attire l'attention des visiteurs. La ville abrite le Théâtre de la Fenière, le plus ancien et le plus célèbre des théâtres d'été du Québec.