Serpent à sonnette

Ils se caractérisent par une tête large et triangulaire pourvue de crochets mobiles, d'un corps puissant et d'une « sonnette » faite d'écailles modifiées qui recouvrent le bout de la queue, qui n'a pas mué.

Crotale (extrait vidéo)
(avec la permission de Karvonen Films)
Crotale
Trois espèces sont indigènes du Canada : le Crotale de l'Ouest dans les prés arides de l'Ouest; le Crotale des bois, espèce probablement disparue; et le Massasauga du Sud de l'Ontario (Corel Professional Photos).

Serpent à sonnette

Serpent à sonnette est le nom commun donné à une trentaine d'espèces de SERPENTS venimeux, de la famille des Vipéridés (certains auteurs considèrent qu'ils appartiennent à la famille des Crotalidés) et des genres Crotalus et Sistrurus , que l'on trouve depuis le Canada méridional jusqu'en Amérique du Sud.

Description

Ils se caractérisent par une tête large et triangulaire pourvue de crochets mobiles, d'un corps puissant et d'une « sonnette » faite d'écailles modifiées qui recouvrent le bout de la queue, qui n'a pas mué. On croit que le son sourd produit par les vibrations rapides de la queue sert d'avertissement aux intrus. De chaque côté de la tête, les serpents à sonnette sont pourvus d'une cavité sensible à la chaleur.

Répartition et habitat

Quatre espèces sont indigènes du Canada : le Crotale de l'Ouest (C. oreganus), qui habite les prairies sèches de la Colombie-Britannique; le C. viridus, généralement connu aussi sous le nom de Crotale de l'Ouest, qui vit dans des habitats semblables en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique; le Crotale des bois (C. horridus, disparu du Canada); et le Massasauga (S. catenatus), que l'on ne trouve que dans le sud de l'Ontario. Les serpents à sonnette hivernent souvent en groupe dans des affleurements rocheux.

Reproduction

Alors que le Massasauga s'accouple au printemps, chez les autres espèces de serpents à sonnette du Canada, l'accouplement a lieu à la fin de l'été et la fertilisation se produit le printemps suivant. Entre 2 et 10 petits naissent au début de l'automne (les petits Massasaugas sont parfois plus nombreux). Les femelles ne se reproduisent qu'à tous les deux ou trois ans. Le régime alimentaire des serpents à sonnette est principalement constitué de rongeurs et d'autres petits mammifères et oiseaux.

Venin

Le venin qu'ils utilisent pour tuer leur proie est un mélange de neurotoxines et d'hémotoxines (qui affectent les tissus nerveux et sanguins respectivement) injecté par les crochets. Les serpents à sonnette s'attaquent rarement aux humains, à moins qu'ils n'aient été provoqués ou que l'on ait accidentellement marché sur eux. Leur morsure peut causer une enflure douloureuse, une paralysie musculaire et la destruction des tissus et peut entraîner la mort. En Amérique du Nord, moins de 2 p. 100 des morsures de serpents sont fatales si des soins médicaux sont administrés, et au Canada, l'incidence des morsures est faible.


En savoir plus

Lecture supplémentaire

  • Carl H. Ernst and Evelyn E. Ernst, Snakes of the United States and Canada (2003); Harry W. Greene, Snakes: The Evolution of Mystery in Nature (1997).

Liens externes