Sainte-Foy

L'origine de ce toponyme est incertaine. Il pourrait s'expliquer par diverses circonstances survenues entre 1626 et 1669.

Sainte-Foy
Hôtel de ville (Sainte-Foy)
À Sainte-Foy, au Québec (avec la permission de la ville de Sainte-Foy).

Sainte-Foy

Sainte-Foy, ville du Québec; pop. 72 547 (recens. 2001), 72 330 (recens. 1996), 71 133 (recens. 1991); superf. 83,85 km2; const. en 1855; située dans l'agglomération de Québec, sur la rive Nord du Saint-Laurent. Cette voisine de la ville de Québec couvre une superficie de 84,52 km2.

L'origine de ce toponyme est incertaine. Il pourrait s'expliquer par diverses circonstances survenues entre 1626 et 1669. Il serait attribuable à un adolescent huron baptisé en France en 1626 ou en 1627 du nom de Louys de Saincte-Foy, ou encore, à Pierre de Puiseaux, seigneur de Sainte-Foy vers 1637. Une chose est sûre, depuis 1678 le nom de Sainte-Foy est utilisé couramment et les documents militaires de la guerre de 1759-1760 mentionnent exclusivement ce nom.

La bataille de Sainte-Foy a lieu le 28 avril 1760. C'est la dernière victoire des forces franco-canadiennes contre les Anglais. Depuis 1995, on commémore officiellement cette bataille en avril de chaque année.

Situation actuelle

La ville a une population de 74 328 habitants en 1996. L'U. Laval et l'U. du Québec desservent cette population active. On trouve dans cette ville deux lieux historiques, la Maison Hamel-Bruneau, qui sert de centre culturel, et la Maison Routhier.

Cette municipalité profite d'une position stratégique privilégiée. Les deux rives du fleuve Saint-Laurent sont reliées par deux ponts, le pont de Québec et le pont Pierre-Laporte, de sorte que Sainte-Foy est la porte d'entrée de la région de Québec. On y a également accès par l'aéroport international Jean-Lesage, la gare, le terminus d'autocars et par l'autoroute 40 en provenance de Montréal par la rive Nord.

Grâce à son économie diversifiée, Sainte-Foy est un des principaux pôles de développement économique. Son expansion se manifeste dans les secteurs commercial et industriel. L'industrie de pointe se développe rapidement à la suite de l'essor de l'U. Laval et de l'aménagement du Parc technologique du Québec métropolitain.


Liens externes