Surrey

Surrey (Colombie-Britannique), constituée en ville en 1993; 517 887 habitants (recensement de 2016), 468 251 habitants (recensement de 2011). La ville de Surrey est la deuxième municipalité en importance en Colombie-Britannique après Vancouver. Englobée dans le district régional de la grande agglomération de Vancouver, elle est délimitée au nord par le fleuve Fraser et au sud par l’État de Washington. Les municipalités voisines sont Langley à l’est et Delta à l’ouest.




Établissement

Les peuples des Kwantlen et des Semiahmoo, partie de la famille des Salish des Détroits, vivent dans la région du fleuve Fraser et de la baie Boundary pendant plus de 6 000 ans (voir Salish de la côte). Décimés par diverses maladies après l’arrivée des Européens, les Kwantlen sont cantonnés dans une petite réserve à Surrey. Par la suite, la ville rachète la réserve pour y aménager un parc. Pour leur part, les Semiahmoo occupent une réserve située près de la frontière internationale. Constituée en municipalité de district en 1879, Surrey est baptisée ainsi par un pionnier pour rappeler le comté de Surrey en Angleterre.

Développement

À ses débuts, Surrey connaît une croissance lente; l’exploitation forestière et l’agriculture en sont les activités principales. Un pont à deux travées au-dessus du Fraser construit en 1904 représente le seul accès à New Westminster et à Vancouver jusqu’à ce que soit construit le pont Pattullo, en 1937. Plus tard, l’essor industriel et commercial se poursuit grâce à la construction du chemin de fer et des routes. Dans les années 1930, cette croissance accélère avec l’arrivée d’habitants des Prairies frappées par la sécheresse. Des différends politiques amènent le quartier 7 à faire sécession en 1957 et à devenir la municipalité de White Rock.

L’inauguration du pont Port Mann, en 1960, et la construction subséquente de l’autoroute contribuent à l’expansion et au changement de Surrey. Le projet des six villes prend alors forme : Whalley, Guildford, Newton, Fleetwood, Cloverdale et South Surrey prennent de l’expansion autour de grands centres commerciaux, d’installations à vocation récréatives, de quartiers résidentiels, de zones de verdure et de terrains industriels et agricoles. En 1990, la Colombie-Britannique prolonge le réseau de trains légers SkyTrain au-dessus du Fraser et jusqu’à Surrey. La ville compte maintenant quatre gares SkyTrain. Misant sur ce système de transport, Surrey envisage de construire un nouveau centre-ville qui pourrait, un jour, rivaliser avec celui de Vancouver.

Économie

Parmi les secteurs représentant les plus importantes sources d’emploi dans la ville de Surrey on compte le commerce du détail, les soins de santé, l’assistance sociale, la construction, la fabrication, l’hébergement et la restauration.

Vie culturelle

Parmi les établissements scolaires postsecondaires établis à Surrey, signalons les campus de l’université polytechnique de Kwantlen ainsi qu’un campus de l’Université Simon Fraser. Comptant plus de 2 400 parcs, Surrey mérite bien son appellation de Ville des parcs. Cloverdale, région agricole centrale de Surrey, est dotée d’un hippodrome et organise le deuxième plus important rodéo du Canada. La ferme historique Stewart comprend une maison de ferme de style victorien qui rappelle la vie au tournant du siècle. Le centre des arts de Surrey regroupe les activités artistiques et abrite deux théâtres ainsi qu’une galerie d’art, la Surrey Art Gallery. Le musée de Surrey fait revivre la culture et l’histoire de la ville.