Tique

DescriptionLes tiques sont parmi les plus grands Acariens, mesurant de 1 mm à 5 mm de longueur à jeun, et jusqu'à 30 mm lorsqu'elles sont gorgées de sang.

Tique
Tique larvaire (photo de Klaus Bolte).

Tique

Nom commun donné à des parasites hématophages (qui sucent le sang des Vertébrés, principalement des mammifères terrestres et des oiseaux) et qui appartiennent à la classe des ARACHNIDÉS, à la sous-classe des Acariens, à l'ordre des Parasitiformes et au sous-ordre des Ixodidae. On en connaît environ 800 espèces dans le monde dont 40 au Canada, répertoriées dans toutes les régions au sud de la LIMITE FORESTIÈRE.

Description
Les tiques sont parmi les plus grands Acariens, mesurant de 1 mm à 5 mm de longueur à jeun, et jusqu'à 30 mm lorsqu'elles sont gorgées de sang. Elles se distinguent à leurs pièces buccales modifiées qu'elles utilisent pour piquer leur hôte et s'y attacher, et par l'organe de Haller, un organe sensoriel spécialisé de l'extrémité des pattes antérieures et qui sert à localiser des hôtes potentiels.

Relations avec les humains
Au Canada, les tiques sont nuisibles aux humains, au bétail et au gibier. Les espèces du genre Dermacentor causent parfois de lourdes pertes de bovins parce qu'elles provoquent la paralysie des tiques, qui est due non pas à la transmission d'un organisme pathogène, mais au fait qu'elles se nourrissent de leur sang.

Les tiques portent et transmettent une variété exceptionnelle d'agents pathogènes à leurs hôtes, incluant des protozoaires, des rickettsies, des bactéries et des virus. Au Canada, elles peuvent transmettre la fièvre à tiques du Colorado, la fièvre à rickettsie, la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses, la tularémie bactérienne, la maladie de Lyme (causée par un spirochète) et l'encéphalite virale de Powassan. Bien que les souches des agents responsables de ces maladies au Canada aient habituellement une incidence médicale ou vétérinaire mineure, la propagation récente de la maladie de Lyme soulève de plus en plus de préoccupations parmi le public et le milieu médical.


En savoir plus

Liens externes