Jessica Klimkait

Jessica Klimkait, judoka (née le 31 décembre 1996 à Whitby, en Ontario). Aux Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo, Jessica Klimkait est devenue la première Canadienne à remporter une médaille olympique en judo, en gagnant le bronze dans la division féminine des 57 kg. Plus tôt en 2021, elle est devenue la deuxième judoka canadienne, après Christa Deguchi, à remporter l’or aux Championnats du monde de judo. Jessica Klimkait a remporté quatre championnats nationaux juniors consécutifs et deux titres nationaux seniors consécutifs. Elle a également été la première judoka canadienne à remporter un titre mondial par groupe d’âge. Elle a remporté huit médailles aux tournois du Grand Chelem de la Fédération internationale de judo (FIJ) et trois médailles de bronze aux tournois des maîtres de la FIJ. Elle était classée numéro 1 au monde dans sa catégorie de poids à la fin de 2020 et numéro 2 à la fin de 2021.

Jessica Klimkait, judoka (née le 31 décembre 1996 à Whitby, en Ontario). Aux Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo, Jessica Klimkait est devenue la première Canadienne à remporter une médaille olympique en judo, en gagnant le bronze dans la division féminine des 57 kg. Plus tôt en 2021, elle est devenue la deuxième judoka canadienne, après Christa Deguchi, à remporter l’or aux Championnats du monde de judo. Jessica Klimkait a remporté quatre championnats nationaux juniors consécutifs et deux titres nationaux seniors consécutifs. Elle a également été la première judoka canadienne à remporter un titre mondial par groupe d’âge. Elle a remporté huit médailles aux tournois du Grand Chelem de la Fédération internationale de judo (FIJ) et trois médailles de bronze aux tournois des maîtres de la FIJ. Elle était classée numéro 1 au monde dans sa catégorie de poids à la fin de 2020 et numéro 2 à la fin de 2021.


Enfance et famille

Jessica Klimkait est la plus jeune enfant de Rob et Kathy Klimkait. Son frère aîné Justin participe également à des compétitions de judo, remportant une médaille d’argent dans la division masculine des moins de 45 kg lors des Championnats canadiens de judo U-17 de 2008.

Au départ, Jessica s’intéresse à la gymnastique. Cependant, elle se tourne rapidement vers le judo à 4 ans, après avoir commencé à regarder son frère et son père faire de la compétition. C’est alors que Jessica commence à mémoriser leurs mouvements, selon Julia Knope et Yasmine Ghania de CBC News.

Rob et Kathy inscrivent Jessica au club de judo Ajax Budokan, où l’entraîneur Kevin Doherty est impressionné par sa détermination, sa maturité et son dévouement à un si jeune âge. « Elle ne rétorquait jamais », a déclaré Kevin Doherty dans une entrevue accordée à durhamregion.com. « Elle a fait tout ce que nous lui avons demandé, n’a jamais chigné et n’a jamais manqué un entraînement, même à 5 ans. Elle était la première sur le tapis et la dernière à partir. »

Succès national junior

En 2011, à 14 ans, Jessica Klimkait se classe première dans la division féminine U-17 des 44 kg aux Championnats nationaux cadets, et remporte la médaille d’or dans la division féminine U-20 des 44 kg aux Championnats nationaux juniors canadiens. En 2012, elle s’entraîne avec l’entraîneur de l’équipe provinciale de judo de l’Ontario, Pedro Guedes, au Centre d’entraînement régional de Toronto. Elle remporte de nouveau la médaille d’or aux Championnats nationaux juniors canadiens, cette fois dans la division féminine des 48 kg.


Championne du monde cadette

Jessica Klimkait n’a que 16 ans lorsqu’elle bat les meilleurs judokas juniors du monde dans la division U-52 kg lors des Championnats du monde de judo cadet U-18 de 2013 à Miami. Elle devient ainsi la première judoka canadienne à remporter un titre mondial par catégorie d’âge. L’athlète termine également deuxième au Championnat canadien de judo 2013 à Richmond, en Colombie-Britannique, derrière la future olympienne Ecaterina Guica.

Championne des Jeux d’hiver du Canada

En 2014, Jessica Klimkait remporte des médailles de bronze à la fois à une épreuve de la Coupe du monde en Australie et à la Coupe d’Europe junior à Coimbra, au Portugal. Elle remporte également une quatrième médaille d’or consécutive lors des Championnats nationaux juniors canadiens. Jessica Klimkait se présente aux Jeux d’hiver du Canada de 2015 à Prince George, en Colombie-Britannique, en tant que favorite pour la médaille d’or. Elle bat Camelia Pitsilis pour remporter la médaille d’or dans la compétition individuelle féminine des 57 kg, et partage la médaille de bronze dans la compétition par équipe.

Succès au niveau senior

En 2015, Jessica Klimkait remporte son premier championnat national au niveau senior. Elle gagne également son premier tournoi international lors du Belgian Ladies Open Arlon 2015, à l’âge de 18 ans. En 2016, elle déménage à Montréal et commence à s’entraîner au Centre national d’entraînement, où elle est sous la tutelle de Janusz Pawlowski et de son entraîneur d’enfance, Kevin Doherty. En 2017, à 20 ans, Jessica Klimkait remporte le bronze au Grand Slam Ekaterinburg en Russie et au Grand Prix Hohhot en Chine, ainsi que l’or aux Championnats panaméricains de judo 2017 à Panama City.

En 2018, Jessica Klimkait gagne son premier titre en Grand Chelem. Elle remporte également le bronze aux Masters mondiaux de la Fédération internationale de judo de 2018 à Guangzhou, en Chine, et ainsi que des médailles d’argent lors d’événements du Grand Prix en Croatie, au Mexique et en Chine. En 2019, elle remporte le Grand Prix du Zagreb et termine dans les trois premières places lors de cinq autres événements du grand chelem ou du grand prix. Elle termine l’année avec une deuxième médaille de bronze consécutive au Grand Prix des maîtres de la FIJ.

Rivalité avec Christa Deguchi

Alors que les Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo approchent à grands pas, une rivalité se développe au Canada dans la division féminine des 57 kg. Christa Deguchi, la collègue judoka de Jessica Klimkait qui a un an de plus qu’elle et qui a représenté le Japon lors de compétitions internationales, commence à concourir pour le Canada en octobre 2017, au moment même où Klimkait entre dans le parcours senior. Christa Deguchi remporte d’ailleurs le bronze aux Championnats du monde de 2018 et l’or aux Championnats du monde de 2019.

En juillet 2020, Christa Deguchi est classée première au monde et Jessica Klimkait est deuxième. Une seule d’entre elles peut représenter le Canada dans la catégorie de poids féminine des 57 kg aux Jeux olympiques. Par conséquent, une série « deux de trois » doit avoir lieu. Cependant, en raison du report des Jeux à cause de la pandémie de COVID-19, la série est annulée, et on décide plutôt que la judoka ayant obtenu le meilleur résultat aux Championnats du monde de judo de 2021 à Budapest représenterait le Canada aux Jeux olympiques de Tokyo.

En 2020, Jessica Klimkait a remporté les épreuves du Grand Chelem à Düsseldorf et à Budapest. Après sa victoire à Budapest en octobre, elle est classée numéro 1 au monde pour la première fois de sa carrière, reléguant Christa Deguchi à la deuxième place.

Championnats du monde 2021

Entre 2017 et les Championnats du monde de 2021, Jessica Klimkait remporte 21 médailles lors de compétitions internationales, dont cinq d’or. Lors des Championnats du monde de judo 2021 à Budapest, elle reste invaincue tout au long du tournoi et remporte la médaille d’or, tandis que Christa Deguchi termine cinquième. Jessica Klimkait devient seulement la deuxième Canadienne à remporter une médaille d’or aux Championnats du monde de judo, après Deguchi en 2019.

Jeux olympiques d’été de 2020

Jessica Klimkait entre dans l’histoire lors des Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo, qui ont lieu en 2021. En tant que championne du monde en titre, Klimkait est favorite pour remporter l’or à Tokyo, mais elle subit une défaite choquante en demi-finale contre la Française Sarah-Leonie Cysique. Avec moins d’une heure pour se reprendre, Jessica Klimkait se ressaisit et bat la Slovène Kaja Kajzer. Elle remporte ainsi la médaille de bronze dans la catégorie des 57 kg, le 26 juillet 2021, et devient la première Canadienne à remporter une médaille olympique en judo.

« Évidemment, je suis venue ici avec l’or en tête », déclare Jessica Klimkait dans une entrevue le lendemain. « Gagner était l’objectif pour moi, surtout après être revenue des championnats du monde. Mais en fin de compte, je suis juste heureuse d’avoir été capable de me reprendre après cette défaite et de repartir avec une médaille. » Jessica Klimkait est l’une des deux Canadiennes à avoir remporté une médaille en judo aux Jeux olympiques de Tokyo. Catherine Beauchemin-Pinard a remporté la médaille de bronze dans la catégorie des femmes de 63 kg le 27 juillet 2021.

Voir aussi Judo; Jiu-jitsu; Karaté.