David Lloyd Blackwood

Blackwood étudie la GRAVURE et il est aujourd'hui considéré comme l'un des graveurs les plus importants du Canada. Après l'obtention, en 1963, de son diplôme du Collège des beaux-arts de l'Ontario, à Toronto, il enseigne le dessin et la peinture à la Trinity College School, à Port Hope.

\u00ab His Father Dreams \u00bb
David Blackwood, 1985-1986, eau-forte (avec la permission de la Madison Gallery/collection de l'artiste).

David Lloyd Blackwood

 David Lloyd Blackwood, graveur et peintre (Wesleyville, Terre-Neuve, 7 novembre 1941). Même si Blackwood vit à Port Hope, en Ontario, son inspiration prend toujours sa source à Terre-Neuve et surtout à Wesleyville, dans la baie de Bonavista, où il a toujours un atelier. Avec pour toile de fond cette région, il crée presque une épopée qui célèbre les 63 skippers et les 12 capitaines de la communauté. Blackwood considère qu'il perpétue la tradition de Terre-Neuve en racontant une histoire en images, tel un baladin.

Blackwood étudie la GRAVURE et il est aujourd'hui considéré comme l'un des graveurs les plus importants du Canada. Après l'obtention, en 1963, de son diplôme du Collège des beaux-arts de l'Ontario, à Toronto, il enseigne le dessin et la peinture à la Trinity College School, à Port Hope. De 1969 à 1975, il est artiste en résidence à l'Erindale College, à Mississauga, qui est rattaché à l'Université de Toronto et où une galerie porte aujourd'hui son nom. Il siège au conseil d'administration du Musée des beaux-arts de l'Ontario et à celui de l'Inuit Art Foundation, à Ottawa. En 1974, il fait l'objet d'une production de l'Office national du film du Canada, BLACKWOOD, récipiendaire de 10 prix cinématographiques internationaux et en 1988, William Gough publie un livre sur son œuvre, intitulé The Art of David Blackwood. En 1992, il reçoit un doctorat honorifique en lettres de l'Université Memorial ainsi qu'un doctorat honorifique en droit de l'Université de Calgary. En 1993, le gouvernement canadien lui décerne le prix du Mérite patrimonial de Parcs Canada ainsi que l'ORDRE DU CANADA. En 2002, il devient membre de l'ORDRE DE L'ONTARIO, puis, en 2003, il est nommé président honoraire du MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE L'ONTARIO.

En 2000, le Musée des Beaux-Arts de l'Ontario reçoit un don important de gravures offertes par David et Anita Blackwood, faisant de la collection du Musée des Beaux-Arts de l'Ontario une collection inégalée des œuvres de l'artiste ainsi qu'un centre destiné à l'étude de celles-ci.