Farhan Zaidi

Farhan Zaidi, dirigeant du baseball et économiste (né le 11 novembre 1976 à Sudbury, en Ontario). Farhan Zaidi est le président des opérations de baseball des Giants de San Francisco de la Major League Baseball (MLB). En 2014, il est devenu le premier musulman et la première personne d’Asie du Sud à défendre le rôle de directeur général d’une franchise de sport professionnel américaine lorsqu’il a été nommé directeur général des Dodgers de Los Angeles, un rôle qu’il a occupé jusqu’en 2018. Il a également travaillé pour les Athletics d’Oakland de 2005 à 2014. Zaidi est diplômé en économie du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et a obtenu son doctorat à l’Université de Californie à Berkeley. Il a été nommé exécutif de l’année de la MLB en 2021 après que les Giants ont terminé à la première place du classement général avec 107 victoires – le plus grand nombre de victoires dans l’histoire de la franchise.

Farhan Zaidi, dirigeant du baseball et économiste (né le 11 novembre 1976 à Sudbury, en Ontario). Farhan Zaidi est le président des opérations de baseball des Giants de San Francisco de la Major League Baseball (MLB). En 2014, il est devenu le premier musulman et la première personne d’Asie du Sud à défendre le rôle de directeur général d’une franchise de sport professionnel américaine lorsqu’il a été nommé directeur général des Dodgers de Los Angeles, un rôle qu’il a occupé jusqu’en 2018. Il a également travaillé pour les Athletics d’Oakland de 2005 à 2014. Zaidi est diplômé en économie du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et a obtenu son doctorat à l’Université de Californie à Berkeley. Il a été nommé exécutif de l’année de la MLB en 2021 après que les Giants ont terminé à la première place du classement général avec 107 victoires – le plus grand nombre de victoires dans l’histoire de la franchise.


Jeunesse

Farhan Zaidi est né à Sudbury, en Ontario, de l’union entre Sadiq et Anjum, nés et mariés au Pakistan. Il a trois frères et sœurs. Son père, Sadiq, travaillait comme ingénieur des mines pour la compagnie minière de nickel Inco (aujourd’hui Vale). Lorsque Farhan a trois ou quatre ans, sa famille déménage à Manille, aux Philippines, où son père travaille comme chef de projet pour la Banque asiatique de développement. En grandissant à Manille, Farhan Zaidi fréquente une école internationale et joue en première base dans la petite ligue de baseball. Il devient rapidement obsédé par ce sport. Il convainc son père de s’abonner à une chaîne de télévision militaire américaine pour qu’il puisse regarder les matchs de la MLB, et de s’abonner à USA Today pour qu’il puisse lire des articles sur ces matchs et en analyser les scores.

Bien qu’il ait grandi aux Philippines, Farhan Zaidi se considère toujours comme un Canadien. En effet, la famille retourne au Canada un été sur deux pour rendre visite aux proches et amis. C’est grâce à ces voyages que Farhan Zaidi devient un fan des Blue Jays de Toronto et de plusieurs de leurs joueurs vedettes, tels que Jesse Barfield, Tony Fernandez et George Bell. Il est en 11e année lorsqu’il voit Joe Carter frapper son coup de circuit décisif en 1993, remportant ainsi deux séries mondiales consécutives pour les Jays.

Éducation et début de carrière

Farhan Zaidi fréquente le MIT, d’où il obtient un baccalauréat en sciences économiques en 1998. Il est également nommé boursier Burchard et est intronisé à la Phi Beta Kappa, la société d’honneur universitaire la plus ancienne et la plus prestigieuse des États-Unis. Pendant ses études au MIT, Zaidi rencontre une autre étudiante, Lucy Fang, qui devient architecte et conceptrice de produits. Ils se marient en 2011.

Après avoir obtenu son diplôme du MIT en 1998, Farhan Zaidi travaille comme associé et consultant pour le Boston Consulting Group jusqu’en 2000. Il devient ensuite associé au développement commercial pour Small World Media, qui gère des jeux de sports fantaisistes en ligne. En 2001, il entame ses études doctorales en économie à l’Université de Californie à Berkeley, où il devient une sorte de vedette. En effet, son travail d’analyse des tendances en matière d’investissement et d’infrastructure est considéré comme ayant des implications importantes pour la lutte contre la pauvreté dans le monde. Ainsi, Farhan Zaidi semble promis à une carrière très médiatisée dans une université prestigieuse. (Deux des trois frères et sœurs de Zaidi œuvrent dans le monde universitaire. Son frère aîné, Zeeshan, est titulaire d’une MBA et d’un diplôme de droit de Harvard. Sa sœur unique, Noor, est professeure d’histoire).

Embed from Getty Images

Athletics d’Oakland (2005-2014)

Cependant, alors qu’il étudie à Berkeley, Farhan Zaidi décide qu’il veut travailler dans le monde du baseball après avoir lu Moneyball: The Art of Winning an Unfair Game (2003). Écrit par Michael Lewis, le livre explique comment le directeur général des Athletics d’Oakland, Billy Beane, a utilisé la sabrologie (analyse statistique avancée des performances des joueurs) pour former une équipe compétitive avec un petit budget. Le livre incite Farhan Zaidi à envoyer son curriculum vitae aux Athletics d’Oakland, aux Dodgers de Los Angeles et aux Blue Jays de Toronto. « En fait, je me suis adressé aux personnes mentionnées dans le livre », a-t-il déclaré. « J’ai pensé que l’un d’entre eux pourrait trouver en moi un candidat possible. »

Farhan Zaidi ne reçoit jamais de réponse à son CV non sollicité, mais un an plus tard, en 2004, il postule pour un poste d’analyste de premier échelon à Oakland et obtient un entretien avec Billy Beane et son directeur général, David Forst. « À l’origine, nous avons embauché Farhan pour sa personnalité, » a déclaré Forst, « et non pour son doctorat ou ses compétences analytiques ou autres. Nous nous sommes assis sur le canapé dans le bureau de Billy et avons simplement apprécié l’heure de conversation que nous avons eue avec lui. Oui, cela a aidé qu’il soit allé au MIT et qu’il essaie d’obtenir un doctorat en économie, mais on savait qu’il allait bien s’intégrer chez nous. » Fahran Zaidi devance ainsi 1500 candidats pour le poste. (Le second, Michael Fishman, devient plus tard directeur adjoint pour les Yankees de New York.) Il commence à travailler à plein temps pour les Athletics et finit son doctorat à temps partiel en 2011.

L’une des réalisations les plus remarquables de Farhan Zaidi avec l’équipe d’Oakland est l’acquisition de Yoenis Céspedes en 2012. L’équipe embauche ce voltigeur de 26 ans, qui n’a jamais joué un match en dehors de son Cuba natal, parce que Zaidi a prévu qu’il pourrait atteindre une moyenne au bâton de .265 et de 25 coups de circuit dans les grandes ligues. Lors de sa première saison avec les Athletics, Yoenis Céspedes atteint .292 et 23 coups de circuit ; il est nommé « all-star » deux ans plus tard, avec une moyenne de .260 et 22 coups de circuit. Au cours de ses huit années de carrière à la MLB, Yoenis Céspedes établit une moyenne de .273 et de 20,6 coups de circuit par an, avec deux saisons comptant plus de 30 coups de circuit.

Embed from Getty Images


Farhan Zaidi est promu au poste de directeur des opérations de baseball en 2009 et de directeur général adjoint et directeur des opérations de baseball en 2014. À cette époque, Billy Beane déclare à un journaliste que Zaidi est « absolument brillant. Il a un grand esprit qualitatif, mais aussi un esprit créatif. Sa capacité à regarder les choses d’un point de vue à la fois micro- et macroscopique est unique, et Farhan pourrait faire tout ce qu’il veut, pas seulement dans ce jeu, mais dans n’importe quel sport ou entreprise. Je suis plus inquiet de le perdre aux mains d’Apple ou de Google que pour une autre équipe. »

Dodgers de Los Angeles (2014-2018)

Farhan Zaidi est engagé comme directeur général des Dodgers de Los Angeles le 6 novembre 2014. Il devient ainsi l’un des deux dirigeants musulmans de la MLB ainsi que le premier musulman et le premier directeur général sud-asiatique de la ligue. Farhan Zaidi est également le sixième Canadien à occuper le poste de directeur général de la MLB, après Alex Anthopoulos, Doug Melvin, George Selkirk, Murray Cook et Gord Ash.

Pendant les quatre années du contrat de Farhan Zaidi avec les Dodgers, l’équipe affiche le deuxième meilleur pourcentage de victoire de tout le baseball (.584, 379-270) et remporte quatre titres de division. En 2017, les Dodgers connaissent l’une des meilleures saisons régulières de l’histoire de leur franchise, avec 104 victoires. L’équipe est nommée « organisation de l’année » par Baseball America. Elle remporte le championnat de la Ligue nationale deux fois de suite, en 2017 et 2018, perdant en Série mondiale contre les Astros de Houston en 2017 et contre les Red Sox de Boston en 2018. Bien que Zaidi quitte les Dodgers en 2018, une grande partie de l’équipe qu’il a assemblée est toujours en place lorsqu’elle remporte la Série mondiale en 2020.

Embed from Getty Images

Giants de San Francisco (2018-présent)

Le 6 novembre 2018, Farhan Zaidi accepte une nouvelle offre : celle de devenir président des opérations de baseball pour les Giants de San Francisco Giants, un rival de division de longue date des Dodgers. Lorsqu’il rejoint les Giants, Farhan Zaidi doit surmonter les rumeurs selon lesquelles il est une « taupe des Dodgers ». En tant que maniaque de l’analyse ayant une formation en calcul, il doit également surmonter la crainte de nombreux fans traditionalistes « que les chiffres prennent le pas sur les gens », comme l’a dit Tim Keown d’ESPN.

Le plus grand défi de Farhan Zaidi, toutefois, est qu’il a hérité d’un alignement de joueurs vieillissants et coûteux, dont les meilleures années se trouvaient apparemment dans le passé. L’équipe termine la saison 2018 en quatrième place de sa division, et huit matchs sous la barre de .500, malgré qu’elle soit dotée de la deuxième masse salariale la plus élevée de la MLB. Le club-école de l’équipe, quant à lui, se classe parmi les pires du sport. Farhan Zaidi entreprend donc de rationaliser et de compléter l’effectif du club, de reconstruire l’équipe de lanceurs et de réapprovisionner le système de club-école avec des talents de premier ordre.

Au début de la saison 2021, les Dodgers ont la masse salariale la plus élevée du baseball (271 millions de dollars) et sont largement favoris pour gagner leur division et remporter la Série mondiale. Ce sont toutefois les Giants, avec un budget de 162 millions de dollars, qui défient les pronostics en remportant la division avec un record de franchise. Ils obtiennent également le meilleur score de la MLB avec 107 victoires, le troisième meilleur total de victoires pour une équipe de la Ligue nationale depuis 1969. Les Giants sont également en tête de ligue avec un record de 241 coups de circuit. La moyenne de points mérités (MPM) collective, à 3.24, est la deuxième meilleure de la MLB, tandis que la MPM de l’équipe des releveurs est la première, à 2.99. Bien que l’équipe s’incline en séries éliminatoires face aux Dodgers et qu’elle fait ensuite ses adieux à plusieurs joueurs clés, l’avenir du club est toujours aussi prometteur, notamment grâce à un système de club-école reconstruit qui se classe désormais parmi les 10 meilleurs du baseball professionnel. Après la saison 2021, Farhan Zaidi est nommé Dirigeant de l’année par la MLB.