Couleuvres

Le régime alimentaire varie d'une espèce à l'autre, mais il comprend des limaces, des vers de terre, des poissons et des amphibiens. Les couleuvres mangent parfois des mammifères, surtout la couleuvre de l'Ouest (T. elegans), qui retient ses proies grâce à un comportement d'enroulement primitif.

Couleuvre rayée des Maritimes
La couleuvre rayée des Maritimes est l'une des 5 sous-esp\u00e8ces de couleuvre rayée que l'on retrouve au Canada (oeuvre de Charles Douglas).

Couleuvres

Nom commun de 30 espèces de SERPENTS non venimeux de la famille des colubridés du genre thamnophis. On retrouve la couleuvre depuis la partie sud des Territoires du Nord-Ouest jusqu'au Costa Rica. La majorité ont une bande longitudinale évidente sur le dos et beaucoup d'espèces ont une bande parallèle de chaque côté; il existe aussi des variétés sans bande et tachetées. On en trouve six espèces au Canada, incluant la couleuvre rayée (T. sirtalis) qui, parmi les espèces de serpents nord-américains, est celle ayant la plus grande répartition. La plupart des espèces sont abondantes, et elles occupent une grande variété d'habitats terrestres et semi-aquatiques, y compris les milieux urbains.

Le régime alimentaire varie d'une espèce à l'autre, mais il comprend des limaces, des vers de terre, des poissons et des amphibiens. Les couleuvres mangent parfois des mammifères, surtout la couleuvre de l'Ouest (T. elegans), qui retient ses proies grâce à un comportement d'enroulement primitif. Toutes les espèces sont vivipares et donnent habituellement naissance à leurs petits, en nombre variant de cinq à 25, vers le milieu ou la fin de l'été. À l'occasion, on observe des portées plus nombreuses.


Lecture supplémentaire

  • Carl H. Ernst and Evelyn E. Ernst, Snakes of the United States and Canada (2003); Douglas A. Rossman, Neil B. Ford and Richard A. Seigel, The Garter Snakes: Evolution and Ecology (1996).

Liens externes