Grenouille léopard | l'Encyclopédie Canadienne

article

Grenouille léopard

La grenouille léopard (Lithobates pipiens, anciennement Rana pipiens) est une grenouille de couleur verte ou brune et couverte de grandes taches distinctes. Au Canada, trois populations de cette grenouille existent : la population de l’est, la population de l’ouest boréal ou des Prairies, et la population des montagnes Rocheuses. Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada qualifie la population de l’ouest boréal/des Prairies comme étant un cas préoccupant, et celle des montagnes Rocheuses comme une espèce en voie de disparition. La population de l’est est considérée comme répandue et abondante, bien qu’elle montre des signes de déclin.

La grenouille léopard est une grenouille verte ou brune couverte de grandes taches distinctes.

Description

La grenouille léopard est une grenouille de taille moyenne qui mesure entre 5 et 11 cm de longueur. La femelle est généralement plus grande que le mâle. Elle est verte ou brune et son dessous est blanc. De grandes taches arrondies sont présentes sur sa tête, son dos, ses côtés, et ses pattes. Ces taches sont délimitées par un halo plus clair. Elle a deux plis cutanés dorsolatéraux, qui sont des crêtes s’étendant à partir de ses yeux jusqu’au bas de son dos. Ces plis vont du beige au jaune et ont généralement une couleur distinctive qui contraste avec la peau environnante. Elle a également une ligne blanche le long de sa lèvre supérieure. On trouve parfois un individu rare qui n’a pas de taches dans certaines parties de son aire de répartition; cette grenouille rare est nommée « morphe de burnsi ».

Les têtards de la grenouille léopard sont de couleur brun foncé à vert foncé avec des taches dorées et des yeux de couleur bronze. Leur ventre est de couleur crème avec quelques irisations en bronze. La nageoire caudale est généralement plus claire que le corps et peut ou non présenter des taches sombres.

La grenouille léopard a deux plis cutanés dorsolatéraux, qui sont des crêtes s’étendant à partir de ses yeux jusqu’au bas de son dos.

Aire de répartition

La population de l’est de la grenouille léopard se trouve dans les provinces de l’Atlantique, dans le sud du Québec, dans la majeure partie de l’Ontario, et dans l’est du Manitoba. La population de l’ouest boréal et des Prairies se trouve dans l’ouest du Manitoba, en Saskatchewan, dans le sud de l’Alberta, et dans une petite partie des Territoires du Nord-Ouest. La population des montagnes Rocheuses se trouve exclusivement dans une petite zone du sud-est de la Colombie-Britannique.

Aux États-Unis, la grenouille léopard se trouve dans les États du nord à l’est des montagnes Rocheuses. Elle peut également se trouver dans quelques États du sud, notamment l’Utah, le Colorado, l’Arizona, le Nouveau-Mexique, et une petite partie de l’ouest du Texas. Son aire de répartition historique s’étendait autrefois à l’ouest des montagnes Rocheuses, mais elle a largement disparu de cette région, à l’exception de quelques populations isolées.

En été, on peut trouver la grenouille léopard dans les régions boisées, les prairies, et la toundra. Elle préfère chercher sa nourriture dans les prés humides et les zones non boisées où l’herbe mesure moins de 1 m de haut. Elle se reproduit dans les terres humides, les étangs, les lacs, et les cours d’eau à faible débit. Ces plans d’eau peuvent être temporaires ou permanents.

La grenouille léopard hiverne au fond de plans d’eau riches en oxygène qui ne gèlent jamais complètement. Ces sites d’hivernage sont généralement différents des sites de reproduction, et la grenouille léopard peut parcourir jusqu’à 1,6 km entre eux.

La grenouille léopard se reproduit dans les terres humides, les étangs, les lacs, et les cours d’eau à faible débit.

Reproduction et développement

La saison de reproduction peut commencer dès mars et se poursuivre jusqu’en juin, et les saisons de reproduction les plus tardives sont associées aux parties les plus septentrionales de son aire de répartition. Le mâle lance des appels pour attirer la femelle. L’appel de la grenouille léopard ressemble à un ronflement grave suivi de plusieurs grognements.

La femelle pond jusqu’à 7000 œufs, bien qu’elle soit plus susceptible de ne pondre que la moitié environ. Comme pour la plupart des espèces de grenouilles, le mâle féconde les œufs à l’extérieur, au fur et à mesure qu’ils sont pondus par la femelle. Les œufs sont pondus en masse de 6 à 15 cm de diamètre et ils sont généralement attachés à la végétation submergée ou pondus à la surface.

Les œufs sont noirs sur le dessus avec le dessous blanc et ils sont entourés de deux à trois enveloppes de gelée. L’éclosion a lieu après environ une à trois semaines, les températures plus fraîches entraînant une éclosion plus tardive.

Les têtards de la grenouille léopard subissent généralement leur métamorphose en grenouilles au milieu ou à la fin de l’été. La vitesse de développement des têtards dépend de la température, et dans plusieurs endroits on a documenté que des têtards hivernaient dans des plans d’eau permanents. La grenouille atteint sa maturité après de 1 à 3 ans, la femelle mettant généralement plus de temps que le mâle. Dans la nature, elle ne vit rarement plus de 4 à 5 ans, mais sa durée de vie en captivité peut atteindre jusqu’à 9 ans.

La vitesse de développement du têtard dépend de la température, et dans plusieurs endroits on a documenté que des têtards hivernaient dans des plans d’eau permanents.

Alimentation et prédateurs

La grenouille léopard se nourrit principalement d’insectes, d’araignées, et d’autres petits invertébrés. Toutefois, elle peut essayer de manger tout ce qui bouge qui est de taille appropriée et donc, elle mange parfois des grenouilles léopards plus petites, et même des petits oiseaux. La nourriture des têtards de la grenouille léopard est constituée de plantes aquatiques, de matières organiques, et de viande récupérée.

Les prédateurs de la grenouille léopard adulte comprennent les serpents, les tortues, les ratons laveurs, les oiseaux, les poissons, et d’autres grenouilles. Les têtards peuvent être mangés par les insectes, les oiseaux, les salamandres, et les poissons.

Statut et menace

Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada divise les grenouilles léopards en trois populations différentes. Parmi celles-ci, la population des montagnes Rocheuses est classée comme étant en voie de disparition, la population de l’ouest boréal et des Prairies comme étant « préoccupante », et la population de l’est comme « non en péril ». L’Union internationale pour la conservation de la nature classe actuellement la grenouille léopard dans la catégorie « de préoccupation mineure », et sa population comme étant en déclin.

Dans l’ensemble de son aire de répartition, la grenouille léopard est reconnue comme étant en déclin depuis les années 1970. Ce déclin est particulièrement sévère dans les parties ouest de son aire de répartition, où les populations ont été fragmentées et ont disparu dans de nombreux endroits. On estime que la principale menace qui pèse sur la grenouille léopard est la perte et la dégradation de son habitat. Ceci inclut la destruction, la fragmentation, et la contamination de son habitat par la pollution. La fréquence et la gravité croissantes des sécheresses constituent également un risque pour de nombreuses populations. Elle est aussi menacée par la prédation, la mortalité routière, et les maladies comme celles qui sont causées par les ranavirus et les champignons chytrides.

Taxonomie

Règne

Animalia

Embranchement

Chordata

Classe

Amphibia

Ordre

Anura

Famille

Ranidae

Genre

Lithobates

Espèce

Lithobates pipiens

En savoir plus