Les Guerres

Les Guerres (1977) décrit de façon frappante le carnage brutal et les pertes inutiles de la Grande Guerre, comme un sacrifice rituel de jeunesse, de beauté et de bonté.

Timothy Findley
Les écrits de Timothy Findley présentent une grande diversité de sujets, toujours traités avec imagination (photo de Sussi).

Récipiendaire du prix du gouverneur-général, le roman de Timothy Findley sur la Première Guerre mondiale raconte l'histoire de Robert Ross, un officier canadien de 19 ans, jeune et sensible, qui réagit à l'horreur et à la déshumanisation de la guerre des tranchées par un acte de trahison, qui peut aussi passer pour un acte d'héroïsme et d'amour. Findley raconte l'enfance et la jeunesse de Ross, né dans une famille prospère de Toronto, qui s'engage en 1915 dans l'artillerie canadienne de campagne. Le point de vue particulier du roman est présenté par le biais d'un narrateur qui, travaillant à partir de photographies, de coupures de journaux, de lettres et d'entrevues, essaie de comprendre quel type d'homme était Ross. Agissant comme intermédiaire entre Ross et le lecteur, le narrateur fait le lien entre le passé et le présent, permettant à Findley de mettre en lumière par quels procédés - et par quelles difficultés - il faut passer pour écrire des récits biographiques et historiques.

Les Guerres (1977) décrit de façon frappante le carnage brutal et les pertes inutiles de la Grande Guerre, comme un sacrifice rituel de jeunesse, de beauté et de bonté. Le roman juxtapose les guerres domestiques et militaires dans son analyse du conflit entre les sexes et les affrontements entre les sexes qui font rage dans les foyers de Ross et d'Orsey. Les Guerres retrace d'une manière émouvante, avec de nombreux changements de perspectives, de temps et d'humeur, la formation d'un adulte intelligent et mûr qui, en s'engageant dans une action sans appel que le monde préfère appeler folie, s'insurge, en fait, contre la folie de la guerre. L'oeuvre a été traduite en neuf langues et a été à l'origine d'un film mis en scène par Robin Phillips en 1983.


Les oeuvres sélectionnées de
Les Guerres

Liens externes