Allan Hawco

Allan A. W. Hawco, acteur, scénariste, producteur (né le 28 juillet 1977 à Goulds, à Terre‑Neuve‑et‑Labrador).

Allan A. W. Hawco, acteur, scénariste, producteur (né le 28 juillet 1977 à Goulds, à Terre‑Neuve‑et‑Labrador). Sans conteste l’acteur qui s’investit le plus dans l’industrie du spectacle canadien, Allan Hawco a cofondé The Company Theatre à Toronto. Il est également créateur, producteur délégué, scénariste et vedette de la série à grand succès, diffusée sur CBC entre 2010 et 2014, Republic of Doyle.

Jeunesse et formation

Le plus jeune d’une fratrie de quatre enfants, Allan Hawco grandit à St. John’s où sa mère est enseignante et son père pêcheur à temps partiel et conducteur de traversier. Extrêmement actif à l’école secondaire, il joue au hockey, suit des cours de taekwondo (il est désormais titulaire d’une ceinture noire dans cette discipline), dirige le conseil des élèves, participe à un club théâtral et occupe plusieurs emplois à temps partiel. Grâce à son frère aîné, Greg, qui composera ultérieurement la musique de Republic of Doyle, il noue une relation d’amitié avec Alan Doyle, l’un des membres du groupe Great Big Sea.

Après l’obtention de son diplôme à l’école secondaire, Allan Hawco effectue un « crochet » dans son parcours et suit des études en gestion à la Memorial University of Newfoundland avant d’abandonner et de revenir à ses premières amours en se consacrant à sa carrière d’acteur. Il fait partie de la distribution de plusieurs pièces jouées à St. John’s et dans ses environs, notamment une production de Macbeth par la compagnie Shakespeare by the Sea. En 1997, il est l’une des 13 personnes sélectionnées parmi des milliers de candidats pour suivre les cours de l’École nationale de théâtre du Canada (ENT) à Montréal.

Début de carrière

Après l’obtention de son diplôme à l’ENT en 2000, Allan Hawco joue à Montréal et à Toronto avec des compagnies théâtrales aussi réputées que le Centaur, Soulpepper, la Canadian Stage Company et le Theatre Passe Muraille. En 2003, il décroche des rôles de vedette invitée dans les séries télévisées vendues par souscription Sue Thomas: F.B.Eye et Mutant X et dans la série diffusée sur CTV The Eleventh Hour. En 2004, il joue, dans un rôle de soutien, dans la dramatique télévisée diffusée sur CBC H2O, un film à suspense politique écrit par Paul Gross qui en est également la vedette.

À la recherche d’un travail de plus grande qualité, Allan Hawco et l’acteur Philip Riccio cofondent The Company Theatre en 2004. Leur première production, A Whistle in the Dark de Tom Murphy, avec, notamment, Allan Hawco, leur vaut des critiques très favorables. Le critique du Toronto Star Richard Ouzounian fait l’éloge de la pièce en la décrivant comme « la pièce la plus puissante présentée à Toronto depuis longtemps ». A Whistle in the Dark obtient également deux sélections aux prix Dora, notamment dans la catégorie Meilleure production.

Allan Hawco obtient également plusieurs rôles de soutien : en 2006, dans la minisérie diffusée sur CBC, Above and Beyond, à propos du Ferry Command durant la Deuxième Guerre mondiale; en 2007, dans le long métrage de Sir Richard Attenborough, Closing the Ring, avec Christopher Plummer, Shirley MacLaine et Neve Campbell; et en 2008, dans la suite de H2O, The Trojan Horse. En 2009, il décroche le rôle principal dans la minisérie diffusée sur The Movie Network ZOS: Zone of Separation sur la guerre dans une ville imaginaire des Balkans et dans le long métrage de John N. Smith Love and Savagery à propos d’un Terre‑Neuvien qui tombe amoureux, dans les années 1960 en Irlande, d’une jeune femme promise au couvent. Ce dernier rôle lui vaut une sélection pour les prix ACTRA dans la catégorie Meilleur acteur masculin.

En 2008, Allan Hawco fait également partie, avec Eric Peterson, Rosemary Dunsmore et Nicholas Campbell, de la distribution de l’adaptation de Festen, fête de famille, un film de l’école danoise Dogme95, par The Company Theatre. La pièce est sélectionnée pour les prix Dora 2009 dans trois catégories, notamment Meilleure production.

Republic of Doyle

Alors qu’il est une vedette en pleine ascension, Allan Hawco soumet à CBC TV une idée de scénario pour une série policière humoristique tout public mettant en scène les enquêtes d’un père et de son fils, détectives privés à St. John’s, qui emprunterait largement à The Rockford Files et à Magnum, P.I. tout en mettant en avant les couleurs locales du contexte terre‑neuvien. Non seulement il joue l’un des deux rôles principaux de la série, mais il en est également le cocréateur par l’intermédiaire de sa société de production Take the Shot Productions, l’un des producteurs délégués et le principal scénariste.

Après le lancement de Republic of Doyle, le Toronto Star décrit la série comme « intelligente et amusante… [et] à l’origine d’une authentique effervescence dans le monde de la télévision canadienne ». Cette série, légère et optimiste, devient l’un des plus grands succès télévisés de tous les temps au Canada avec, en moyenne, deux millions de téléspectateurs lors des deux premières saisons. En 2010, elle est sélectionnée pour les prix Gemini dans les catégories Meilleure série dramatique et Meilleur acteur dans un rôle principal. Depuis cette date, elle a été diffusée dans plus de 90 pays.

Autres projets

Après la fin de Republic of Doyle en 2014, Allan Hawco joue Solomon Lindo dans l’adaptation réalisée par Clement Virgo d’Aminata de Lawrence Hill et un soldat canadien en Afghanistan dans le drame d’action Le chemin du combat de Paul Gross en 2015.

Allan Hawco est choisi comme producteur et interprète de Caught, une série adaptée du roman à succès Piégé de Lisa Moore diffusée sur CBC TV. Il partage aussi la vedette en 2016 avec Molly Parker dans Nineteenseventysomething, un drame d’époque écrit par Daniel McIvor et dirigé par Bruce McDonald. On annonce aussi en novembre 2015 que Take the Shot, la compagnie de production d’Allan Hawco, coproduit Frontier, une série d’aventures et d’action se déroulant au XVIIIe siècle durant le commerce des fourrures. La série doit mettre en vedette Allan Hawco et débuter sur Discovery Canada et Netflix en 2016.

Distinctions

En 2011, Allan Hawco reçoit le prix Gascon-Thomas de l’ENT pour sa « contribution exceptionnelle à l’épanouissement du théâtre » ainsi qu’une distinction du Panthéon de la télévision et du cinéma du magazine Playback pour « contribution exceptionnelle » qui lui est présentée par Gordon Pinsent.

Prix

Prix Gascon-Thomas, École nationale de théâtre (2011)

Distinction pour contribution exceptionnelle, Panthéon de la télévision et du cinéma du magazine Playback (2011)