Barry, James Miranda Stuart

En 1857, Barry est affectée au Canada à titre d'inspecteur général des hôpitaux militaires, faisant d'elle le médecin en chef de l'armée au Canada. On la prend toujours pour un homme, bien qu'on la trouve bizarre.

James Barry
James Barry est probablement une femme qui a d\u00fb se présenter comme un homme afin de pouvoir pratiquer la médecine, profession réservée aux hommes \u00e0 cette époque (avec la permission de la Fédération des femmes médecins du Canada).

Barry, James Miranda Stuart

James Miranda Stuart Barry, médecin et chirurgien militaire (Angleterre, v. 1795 -- Londres, Angl., v. 1865). James Barry, dont le vrai nom est probablement Bulkeley, est une femme qui, en 1809, se déguise en homme afin d'être admise à l'U. d'Édimbourg pour pouvoir y étudier la médecine. Bien avant que les universités commencent à accepter des étudiantes, elle obtient son diplôme et s'enrôle dans l'armée britannique. Elle sert en Afrique du Sud, dans les Caraïbes et dans d'autres pays, où elle se fait une excellente réputation de chirurgien.

En 1857, Barry est affectée au Canada à titre d'inspecteur général des hôpitaux militaires, faisant d'elle le médecin en chef de l'armée au Canada. On la prend toujours pour un homme, bien qu'on la trouve bizarre. Petite, mince et imberbe, elle est considérée simplement comme un personnage excentrique. Elle aime se promener dans Montréal en carriole rouge, accompagnée d'un petit chien blanc et d'un grand domestique noir. Malgré tout, les soldats l'apprécient. Elle exige que ceux-ci soient mieux nourris et voit à ce que les hôpitaux soient plus propres et plus confortables. Elle tombe malade en 1859 et doit rentrer en Angleterre où, comme à son habitude, elle refuse d'être examinée.

Ce n'est qu'à sa mort qu'on découvre le secret de Barry.