Punch Dickins

Clennell Haggerston « Punch » Dickins, O.C., O.B.E., D.F.C., aviateur, as de l’aviation de la Première Guerre mondiale (né le 12 janvier 1899 à Portage la Prairie, au Manitoba; décédé le 2 août 1995 à Toronto, en Ontario). Punch Dickins était un as de l’aviation de la Première Guerre mondiale récipiendaire de la Croix du service distingué. Il a été un des premiers pilotes de brousse, qui a inscrit plus de 1,6 million de kilomètres de vol dans les régions éloignées du Nord canadien.



Dickins, Punch
Dickins rend significative l'aviation de brousse en parcourant de grandes distances dans le Nord canadien. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il est en charge des pilotes de traversier en service commandé (avec la permission des Provincial Archives of Manitoba/1494).

Jeunesse et service dans la Première Guerre mondiale

Clennell Dickins, surnommé Punch dès son jeune âge, naît à Portage la Prairie, au Manitoba. À l’âge de 10 ans, sa famille déménage vers l’ouest à Edmonton, en Alberta, où il grandit et va à l’école.

Quand il a 18 ans, Punch Dickins s’enrôle comme simple soldat dans l’infanterie canadienne (196th Battalion) et il est transféré peu après au Royal Flying Corps pour devenir pilote. En 1918, il est assigné au 211th Squadron de la Royal Air Force, où il obtient le rang de second lieutenant. Il abat sept avions ennemis pendant la guerre, ce qui fait de lui l’un des rares pilotes de chasse considérés comme des as de l’aviation. En 1919, il reçoit la Croix du service distingué pour sa bravoure au cours de la Première Guerre mondiale.

Pilote de brousse

En 1927, Punch Dickins se joint à Western Canada Airways et démontre la valeur des avions de brousse en survolant de grandes distances dans le Nord canadien (voir Aviation de brousse). Pendant l’un de ses vols historiques dans le Nord canadien, il parcourt plus de 6 000 km en 37 heures, dans une période de 12 jours. Il pilote le premier avion du service postal aérien des Prairies, et dans le cadre de son expédition d’arpentage et de cartographie de 1928-1929, il conduit les premiers prospecteurs dans la région du Grand lac de l’Ours, où de l’uranium sera plus tard découvert. En octobre 1928, il effectue le premier vol du circuit de service postal aérien de Winnipeg-Regina-Calgary-Edmonton-Saskatoon-Winnipeg. Le 1er juillet 1929, il devient le premier pilote à atteindre Aklavik dans un vol de courrier aérien, et il devient ensuite directeur de Canadien Airways pour la région du Mackenzie.

Carrière ultérieure

En tant que gestionnaire des opérations du Ferry Command pendant la Deuxième Guerre mondiale, Punch Dickins dirige six écoles du Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique. Il se joint à de Havilland Aviation du Canada en 1947 en tant que directeur, et met sur pied une organisation de ventes internationales florissante, qui aidera l’entreprise à lancer le célèbre avion de brousse Beaver, ainsi que le Otter.

Il reçoit le trophée McKee en 1928 pour avoir organisé des services aériens dans les régions éloignées, et il est nommé officier de l’Ordre de l’Empire britannique en 1953, puis officier de l’Ordre du Canada en 1968.

Dickins continue à voler jusqu’à l’âge de 78 ans. Il meurt à l’âge de 96 ans à Toronto.

Postérité

En 1995, Punch Dickins est reconnu comme une Personne historique nationale par le gouvernement du Canada. En 2019, Postes Canada émet un timbre poste à son effigie.