Latraverse, Guy

Guy Latraverse. Producteur, impresario (Chicoutimi, Québec, 5 juillet 1939).

Latraverse, Guy

Guy Latraverse. Producteur, impresario (Chicoutimi, Québec, 5 juillet 1939). Étudiant au collège Saint-Laurent à Montréal, il avait déjà créé une radio pirate et produit des spectacles de Pauline Julien et d'Hervé Brousseau avant de devenir un des pionniers de l'industrie québécoise du disque et du spectacle. Alors qu'il étudiait à l'École des hautes études commerciales, il rencontra l'auteur-compositeur Claude Léveillée en 1961, devenant ensuite son impresario et organisant ses tournées dans les boîtes à chansons du Québec. Il travailla subséquemment pour Jacques Blanchet, Pauline Julien et, bientôt, pour une quinzaine d'interprètes et de chansonniers. En 1963, il commença à produire lui-même des spectacles et loua la PDA pour Claude Léveillée, premier artiste québécois à chanter dans le nouveau temple du spectacle montréalais. Il invita ensuite les plus grandes vedettes européennes à chanter devant le public québécois avide de chanson française : Charles Aznavour, Guy Béart, Petula Clark, Léo Ferré, Enrico Macias, Mireille Mathieu, etc. En 1968, il produisit L'Ostid'show qui révéla Robert Charlebois, Louise Forestier et Yvon Deschamps et qui révolutionna la chanson québécoise. En 1970, il organisa 150 spectacles. Les revenus de ces spectacles furent réinvestis au profit de vedettes québécoises dont Latraverse fut un élément important du succès.

En 1970, après une faillite, il fonda Kébec-Spec, compagnie de production et de diffusion de spectacles d'artistes comme Jean-Pierre Ferland, Claude Dubois, Diane Dufresne, Jean Lapointe et Clémence Desrochers. L'entreprise s'étendit au disque, avec Kébec-Disc, et au film, avec Kébec-Films. En 1975, Latraverse présenta une série de spectacles à la Place des nations de l'île Sainte-Hélène (Montréal) avec, entre autres, Peter Frampton, Frank Zappa et Chick Corea. Il fut un des fondateurs de l'ADISQ et de son gala annuel, dont le premier fut télédiffusé le 23 septembre 1979 à la SRC sous sa présidence. Après la faillite de Kébec-Spec en 1983, il créa Artistes et associés qui produisit des spectacles de télévision et de scène. En 1984, il fut le maître d'oeuvre du gigantesque spectacle de Diane Dufresne, Magie rose, au Stade olympique de Montréal où plusieurs milliers de spectateurs se présentèrent habillés de rose. À partir de 1985, il s'orienta progressivement vers la production d'émissions spéciales à la télévision, notamment Rendez-vous avec Gerry (avec Gerry Boulet - trophée Félix pour la meilleure émission de variétés de 1989), Bonjour la visite (gala de la Communauté des télévisions francophones, 1989), et Mission Apollo (enregistrée en 1990 à New York pour la Communauté des télévisions francophones). Il reçut le Félix « Hommage » au gala de l'ADISQ de 1988.


Lecture supplémentaire

  • Lavoie, Denis. 'Un des fondateurs de l'ADISQ,' Montreal La Presse 30 Oct 1988

    Rudel-Tessier. 'Guy Latraverse, courtier en vedettes,' ibid, 29 Nov 1989