Monck, Charles Stanley, 4e vicomte

Charles Stanley Monck, 4e vicomte de la pairie irlandaise et 1er baron de la pairie du Royaume-Uni, gouverneur général de l'Amérique du Nord britannique de 1861 à 1867, gouverneur général du Canada et de l'Île-du-Prince-Édouard de 1867 à 1868 (Templemore, Tipperary, Irl., 10 oct.

Monck, Charles Stanley, 4e vicomte

Charles Stanley Monck, 4e vicomte de la pairie irlandaise et 1er baron de la pairie du Royaume-Uni, gouverneur général de l'Amérique du Nord britannique de 1861 à 1867, gouverneur général du Canada et de l'Île-du-Prince-Édouard de 1867 à 1868 (Templemore, Tipperary, Irl., 10 oct. 1819 -- à sa résidence irlandaise de Charleville, Enniskerry, 29 nov. 1894). Après des études au Trinity College de Dublin, il est admis au barreau irlandais à King's Inn en 1841. Pair irlandais à partir de 1849, il représente Portsmouth à la Chambre des communes en tant que libéral et assure la fonction de lord de la Trésorerie. Nommé gouverneur général de l'Amérique du Nord britannique en 1861, Monck fait preuve de diplomatie lors des graves tensions canado-américaines de l'époque. Fervent partisan de la défense et de la consolidation politique de l'Amérique du Nord britannique, il est l'un des artisans de la GRANDE COALITION, vouée à la mise sur pied de la CONFÉDÉRATION, et travaille sans relâche pour diminuer l'opposition à la Confédération en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick. Comme marque de faveur, le gouvernement britannique prolonge son mandat afin qu'il puisse devenir le premier gouverneur général du Canada. RIDEAU HALL est acquis durant son mandat pour servir de résidence officielle du vice-roi. De 1874 à 1892, il occupe la fonction de vice-roi du comté de Dublin en Irlande.