Lennie Gallant

Lennie Gallant, C.M., musicien de folklore (né en 1955 à Rustico, à Î.-P.-É.). Lennie Gallant est un auteur-compositeur-interprète acadien qui a lancé 13 albums, 10 en anglais et 3 en français. Il a fait de nombreuses tournées en Amérique du Nord et a remporté de nombreux prix et récompenses, notamment 18 Prix de la musique de la Côte est (ECMA). Il a également été nommé Artiste de l’année choisi par le public en 2017. Sa chanson de 1994, « Peter’s Dream », a été intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2019. Lennie Gallant a été fait membre de l’Ordre du Canada en 2003.

Lennie Gallant, C.M., musicien de folklore (né en 1955 à Rustico, à Î.-P.-É.). Lennie Gallant est un auteur-compositeur-interprète acadien qui a lancé 13 albums, 10 en anglais et 3 en français. Il a fait de nombreuses tournées en Amérique du Nord et a remporté de nombreux prix et récompenses, notamment 18 Prix de la musique de la Côte est (ECMA). Il a également été nommé Artiste de l’année choisi par le public en 2017. Sa chanson de 1994, « Peter’s Dream », a été intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2019. Lennie Gallant a été fait membre de l’Ordre du Canada en 2003.


lennie-gallant

Petite enfance et famille

Lennie Gallant naît dans la ville de Rustico, sur la côte nord de l’Île-du-Prince-Édouard. Aîné de six enfants, il vit avec sa famille dans un appartement au-dessus de l’épicerie de son grand-père. Bien qu’il ait trois grands-parents francophones, la ville est principalement anglophone, et Lennie grandit en anglais. Plus tard, il revisitera son héritage acadien et enregistrera trois albums en français.

Lennie Gallant grandit dans une famille de musiciens. Sa mère joue le piano et ses parents organisent des spectacles de comédie musicale pour collecter des fonds pour leur communauté. À 13 ans, Lennie Gallant reçoit une guitare à Noël et apprend à en jouer lui-même. Il finit par apprendre à jouer l’harmonica, la mandoline et le bodhrán, un tambour traditionnel irlandais. Il commence ainsi à jouer dans des groupes de musique celtique, écrivant des chansons en anglais et en français.

Deux des neveux de Lennie Gallant, les frères Rowan et Caleb Gallant, jouent dans le trio Ten Strings and Goat Skin, lauréat d’un prix de la musique de la côte est, aux côtés de Jesse Périard.

Groupe

Le groupe de Lennie Gallant comprend Sean Kemp au violon et son neveu Jeremy Gallant aux claviers, ainsi que sa partenaire Patricia Richard à la mandoline, au banjo, au bodhrán et au chant.

Carrière musicale

Au début des années 1980, après avoir lutté pour financer un studio à l’Île-du-Prince-Édouard, Lennie Gallant s’installe à Halifax pour donner le coup d’envoi à sa carrière. Il lance deux albums, Breakwater (1988) et Believing in Better (1991), avant de réaliser une percée commerciale avec The Open Window (1994).

En 2007, le septième album de Lennie Gallant, When We Get There (2005), est nommé pour le Prix Juno du meilleur album roots et traditionnel solo de l’année. En juillet 2009, l’astronaute et future gouverneure générale Julie Payette en emporte d’ailleurs une copie de l’album dans l’espace pour sa mission de 16 jours à bord de la navette spatiale Endeavour. (Julie Payette apporte un album pour chaque province canadienne afin de rendre hommage aux Canadiens dans le domaine des arts de la scène). Lors d’une visite officielle à l’Î.-P.-É. en 2018, Julie Payette montre à Lennie Gallant son disque de When We Get There, qui a fait environ 250 fois le tour de la Terre avec elle.

Lennie Gallant a joué avec l’Orchestre symphonique de la Nouvelle-Écosse, l’Orchestre symphonique du Nouveau-Brunswick et l’Orchestre symphonique de l’Î.-P.-É. Il a co-écrit et interprété la chanson thème du tout premier Congrès mondial acadien au Nouveau-Brunswick en 1994, intitulée « Acadie de nos cœurs ». Aux Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver, Lennie Gallant donne plusieurs spectacles, dont une représentation lors des cérémonies de remise de médailles à la place de la Colombie-Britannique. Il est également sollicité pour écrire une chanson commémorant les 250 ans d’Halifax en 2013. La chanson, « History Is Happening Now », est interprétée par une chorale de 2000 voix sur un pont enjambant le port de la ville.

En 2019, Lennie Gallant et sa partenaire et membre de longue date du groupe, Patricia Richard, lancent un album en français sous le nom de duo Sirène et Matelot.

« Peter’s Dream »

La ballade celtique « Peter’s Dream » paraît sur le troisième album de Lennie Gallant, The Open Window. La chanson décrit l’effondrement tragique de la pêche sur la côte Est au début des années 1990 et déplore un mode de vie traditionnel perdu à cause de la surpêche et du déclin des stocks de poissons de l’Atlantique qui en résulte. En 2013, l’œuvre est nommée l’une des dix meilleures chansons de tous les temps de la côte Est dans un sondage sur les ondes radiophoniques de la CBC. Elle est intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2019.

Théâtre

Lennie Gallant signe la première mise en scène théâtrale de ses chansons au Festival de Charlottetown de 2014. Intitulée Searching for Abegweit: The Island Songs & Stories of Lennie Gallant, la comédie musicale est une lettre d’amour à l’Î.-P.-É comprenant des chansons, des histoires et des peintures de la sœur de Gallant, l’artiste visuelle Karen Gallant. Le spectacle se produit à 57reprises à guichets fermés. L’été suivant, Lennie Gallant relance Searching for Abegweit à la PEI Brewing Company de Charlottetown. Au total, la comédie musicale est présentée pendant six étés et 173spectacles sur la côte Est ; ses dernières représentations ont lieu au Harbourfront Theatre de Summerside, à l’Î.-P.-É., en 2019. Un enregistrement en direct de 22 chansons de la performance sort en 2015 et remporte le prix ECMA2017 de l’enregistrement folklorique de l’année.

Autres activités

En 2014, Lennie Gallant publie avec sa sœur Karen un livre intitulé Peter’s Dream. Ce livre contient des paroles de chansons de Lennie ainsi que des illustrations de Karen.

Lennie Gallant participe également à de nombreuses causes caritatives et collectes de fonds. Sa chanson « Wounded », un hommage aux anciens combattants qui figure sur son album If We Had a Fire (2009), est inspirée par un voyage qu’il a fait en Afghanistan pour divertir les troupes. En 2013, il reçoit le prix humanitaire de la Croix-Rouge de l’Î.-P.-É.

Voir aussi Culture de l’Acadie; Acadie contemporaine.

Prix et honneurs

Prix de la musique de la côte Est

  • Auteur-compositeur de l’année (« Is It Love I Feel ») (1994)
  • Enregistrement FACTOR de l’année (The Open Window) (1995)
  • Enregistrement masculin de l’année (1995)
  • Chanson de l’année (« Which Way Does the River Run ») (1995)
  • Auteur-compositeur de l’année (« Which Way Does the River Run ») (1995)
  • Vidéo de l’année (« Which Way Does the River Run ») (1995)
  • Chanson de l’année (« Peter’s Dream ») (1996)
  • Auteur-compositeur de l’année (« Peter’s Dream ») (1996)
  • Enregistrement masculin de l’année (1998)
  • Enregistrement FACTOR de l’année (Lennie Gallant Live) (2001)
  • Enregistrement masculin de l’année (2001)
  • Enregistrement roots/traditionnel solo de l’année (2001)
  • Enregistrement francophone de l’année (Le vent bohème) (2003)
  • Enregistrement masculin de l’année (2003)
  • Racines/Enregistrement solo traditionnel de l’année (If We Had a Fire) (2010)
  • Enregistrement francophone de l’année (Le cœur hanté) (2011)
  • Enregistrement folklorique de l’année (Searching for Abegweit) (2017)
  • Artiste de l’année (choix du public) (2017)

Autres

  • Membre, Ordre du Canada (2003)
  • Artiste de l’année en musique, Prix Éloizes (2003)
  • Prix humanitaire de la Croix-Rouge de l’Î.-P.-É.
  • Artiste solo de l’année (Live Acoustic at the Carleton), Prix de musique folk canadienne (2014)


//