Annette Verschuren

Cet article est en cours de traduction. Il sera disponible sous peu. Veuillez le consulter à nouveau à une date ultérieure ou ajoutez-le à vos articles sauvegardés.

Annette Verschuren.

Annette Verschuren, O.C., dirigeante d’entreprise, entrepreneuse (née le 24 juin 1956 à North Sydney, en Nouvelle‑Écosse). Annette Verschuren a obtenu un baccalauréat en gestion des affaires à l’Université Saint‑Francis‑Xavier et est, en outre, titulaire de plusieurs doctorats honorifiques. Essentiellement connue pour les 15 années durant lesquelles elle a présidé Home Depot Canada, elle a créé en 2012 à Toronto une entreprise innovante à fort potentiel de croissance, NRStor, spécialisée dans le stockage énergétique, dont elle assure la présidence et la direction. Elle a également été membre active de deux conseils consultatifs nationaux auprès du gouvernement du Canada et a été nommée Officier de l’Ordre du Canada.

Jeunesse

Née en 1956 à North Sydney, une commune rurale de la Nouvelle‑Écosse, Annette Verschuren grandit en compagnie de ses trois frères et une sœur dans la ferme laitière que ses parents exploitent au Cap-Breton. Son père, qui a émigré de Hollande, est victime d’une crise cardiaque alors que la petite Annette est âgée de dix ans. Il se retrouve alors incapable de poursuivre son travail à la ferme et c’est la mère qui, avec ses cinq jeunes enfants, doit en assurer l’exploitation quotidienne. Il s’agit là d’une expérience éprouvante qui marque durablement la petite fille qui expliquera toutefois plus tard qu’elle lui a enseigné la valeur d’un travail acharné et lui a appris à résoudre des problèmes en équipe.

Annette Verschuren débute sa carrière professionnelle en 1977, en tant qu’agente de développement dans le secteur de l’extraction du charbon pour la Société de développement du Cap‑Breton, avant d’intégrer la Corporation de développement des investissements du Canada en tant que vice‑présidente exécutive. Après avoir piloté l’expansion de la société minière Imasco en tant que vice‑présidente, elle fait ses premiers pas dans le secteur de la vente au détail en prenant la tête au Canada de Michaels, une chaîne américaine de magasins spécialisés dans le matériel d’art et l’artisanat, dont elle devient présidente et copropriétaire en 1993. Dans ce rôle, elle démontre ses capacités à accélérer la croissance du réseau en implantant la marque au Canada grâce à l’ouverture, en 26 mois, de 17 magasins. À l’issue de trois années à ce poste chez Michaels, elle intègre Home Depot Canada avec la double casquette de présidente et de chef de la direction.

Home Depot

Annette Verschuren prend les rênes de Home Depot Canada en mars 1996, juste après l’implantation au Canada du quincaillier américain spécialisé dans les rénovations qui vient d’y ouvrir ses 19 premiers magasins. Cette époque est marquée par la création des premiers magasins de style entrepôt et Arthur Blank, cofondateur et, à l’époque, chef de la direction de la société mère, doute que la chaîne puisse dépasser 50 implantations de ce type au Canada. Toutefois, faisant de la croissance sa priorité et habitée par sa volonté de conduire les entreprises dont elle a la responsabilité vers les sommets, la nouvelle dirigeante canadienne permet au détaillant américain d’ouvrir 179 magasins au pays en 15 ans. Durant cette période, outre l’expansion des activités de l’entreprise au Canada, elle préside également au lancement canadien de la chaîne américaine de magasins hauts de gamme Expo Design Center, une filiale de Home Depot.

L’expérience de la croissance internationale d’Annette Verschuren va s’avérer particulièrement utile lorsqu’elle est choisie, en 2006, par Frank Blake, qui deviendra peu après chef de la direction de la société mère américaine, pour superviser l’expansion de Home Depot en Chine. Pour pénétrer le plus gros marché au monde de plus d’un milliard de consommateurs, ils choisissent d’acquérir The Home Way, un détaillant chinois spécialisé dans les rénovations qui exploite alors douze magasins dans six villes chinoises, notamment la capitale Beijing.

Toutefois, l’opération tourne court et, après six ans, Home Depot décide de fermer la totalité de ses sept magasins restants après des années de pertes d’exploitation. Cet échec s’explique par l’incapacité de Home Depot à proposer aux consommateurs chinois des produits suffisamment adaptés aux goûts locaux. Alors qu’en Amérique du Nord, Home Depot vend essentiellement des produits axés sur le marché du bricolage et des rénovations à faire soi‑même, les clients chinois recherchent plutôt, dans ce domaine, des services et des produits « clé en main ». En dépit de ce revers chinois, l’ambition dont fait preuve Annette Verschuren lors de ses 15 années passées à la tête de Home Depot au Canada conduit l’entreprise à une croissance sans précédent de ses ventes qui bondissent, durant cette période, de 660 millions de dollars à 6 milliards de dollars.

NRStor

Après avoir démissionné de Home Depot et s’être mariée avec Stan Shibinsky dont elle partage la vie depuis longtemps, Annette Verschuren décide avec son époux de consacrer une année à voyager autour du monde, visitant une grande partie de l’Europe et de l’Asie du Sud‑Est. On estime qu’il s’agit de ses premières véritables vacances depuis l’enfance. Au cours de ses voyages, elle s’informe très largement sur les problèmes environnementaux qui menacent le monde, en particulier en matière d’alimentation, d’eau et d’énergie.

Inspirée par ses expériences et par ce qu’elle découvre lors de ses déplacements, Annette Verschuren décide de changer la donne dans le secteur de l’énergie en cofondant à Toronto, en 2012, à l’âge de 56 ans, NRStor, une entreprise innovante à fort potentiel de croissance spécialisée dans le stockage énergétique. À la barre de la jeune entreprise en tant que présidente et chef de la direction, elle pilote, moins de deux ans après sa création, l’installation au Canada du premier système d’accumulation d’énergie par volant connecté au réseau électrique commercial, une batterie mécanique qui exploite l’énergie cinétique pour stocker l’électricité et que l’on utilise généralement pour équilibrer, à court terme, la demande d’énergie sur le réseau électrique. En 2015, la jeune pousse signe un partenariat avec Opus One pour introduire sur le marché canadien la batterie domestique Powerwall de la société Tesla.

Associations

Annette Verschuren est actuellement présidente du Groupe d’experts pour le Plan d’action sur le capital risque du gouvernement fédéral et membre du conseil d’administration d’un certain nombre d’entreprises, notamment Liberty Mutual Insurance Group, Air Canada, Saputo et Canadian Natural Resources. Elle fait également partie des 11 dirigeantes et dirigeants d’entreprise choisis pour faire partie du Conseil consultatif sur l’économie du ministre fédéral des Finances Jim Flaherty, qui s’est vu confier la tâche de conseiller le gouvernement du Canada au cours de la récession de 2008. Outre son rôle de conseil lors de la crise économique, elle a également été nommée par Stephen Harper en 2008 au Conseil nord‑américain de la compétitivité et faite Officier de l’Ordre du Canada en 2011.

Vie personnelle

Annette Verschuren vit avec son époux, Stan Shibinsky, à Toronto. Elle parle le néerlandais et le français et apprend également le mandarin.


Lecture supplémentaire

  • Annette Verschuren, Bet On Me: Leading and Succeeding in Business and in Life (2016).

Liens externes