Markham

Markham, ville de l'Ont.; pop. 301 709 (recens. 2011), 261 573 (recens. 2006); const. en 1970. Markham est située à la limite nord-est de l'agglomération torontoise.

Markham, ville de l'Ont.; pop. 301 709 (recens. 2011), 261 573 (recens. 2006); const. en 1970. Markham est située à la limite nord-est de l'agglomération torontoise (voir TORONTO). Le canton de Markham est arpenté pour la première fois en 1793-1794 et tire son nom de William Markham, archevêque de York de 1779 à 1807 et ami du lieutenant-gouverneur John Graves Simcoe.

Les premiers colons y arrivent en 1794 depuis le Nord de l'État de New York, attirés par la promesse de terres agricoles gratuites. Avant la guerre de 1812, de nombreux Allemands de la Pennsylvanie, dont des MENNONITES, déménagent dans le canton qui, après 1830, reçoit une vague d'immigrants britanniques. Le canton demeure principalement rural et agricole jusqu'à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, quand la croissance de Toronto commence à avoir d'importantes répercussions sur les municipalités environnantes. Markham se transforme alors en une banlieue-dortoir. La population de la ville croît rapidement et son aspect rural d'autrefois a presque disparu. Elle est maintenant un important centre d'industries manufacturières et de services. De nombreux fabricants d'ordinateurs, de logiciels, de produits électroniques, ainsi que des sociétés de services financiers y ont élu domicile.