Heather Reisman

Heather Reisman, C.M., entrepreneure, dirigeante d’entreprise (née le 28 août 1948 à Montréal, Québec). Heither Reisman a fait des études en travail social à l’Université McGill et détient aussi plusieurs doctorats honorifiques. Elle est surtout connue en tant que le présidente-directrice générale d’Indigo Books & Music, le plus important revendeur de livres et de jouets du Canada, et co-fondatrice de Kobo, le fabriquant de l’une des plus importantes liseuses de livres électroniques au monde.

Heather Reisman, 9 decembre 2010.

Jeunesse

Née en 1948 à Montréal, Heather Reisman provient d’une famille québécoise de classe moyenne. Son père, Mark, est courtier immobilier, et sa mère, Rose, possède un commerce de vêtements haut de gamme où Heather occupe son premier emploi à plier des vêtements. Elle est la nièce de Simon Reisman, le négociateur en chef du Canada pour l’entente de libre-échange entre le Canada et les États-Unis en 1989. Depuis son plus jeune âge, Heather est une passionnée de lecture ; à 11 ans, elle utilise tout son argent de poche pour s’inscrire à un club du livre du mois.

Après avoir complété un baccalauréat en travail social à l’Université McGill, elle travaille comme assistante sociale auprès d’adolescents en difficulté. Elle se marie et a deux enfants, mais le mariage n’est pas heureux. Après son divorce, elle se joint à l’entreprise d’informatique de son frère Howard en tant que dirigeante, puis elle participe à la fondation du cabinet de consultant en changement stratégique Paradigm Consulting en 1979. En 1982, Heather Reisman épouse l’investisseur Gerry Schwartz et déménage l’entreprise à Toronto, où vit son nouvel époux.

Heather Reisman est directrice générale de Paradigm Consulting pendant 16 ans. Elle dirige ensuite Cott Corporation, une entreprise de boissons gazeuses, de 1992 à 1994.

Indigo Books & Music

Après avoir quitté Cott, Heather Reisman est contactée par Borders, une chaîne de librairies américaine, pour agir à titre de partenaire local pour son expansion au Canada. Toutefois, l’entreprise échoue à obtenir les approbations réglementaires nécessaires du gouvernement fédéral, et Heather Reisman décide de lancer sa propre chaîne de librairies grande surface. Indigo Books & Music est officiellement lancée en 1996. Elle-même lectrice avide, Heather Reisman est convaincue que la chaîne répondra à une demande des consommateurs canadiens. Pour lancer la chaîne, elle peut compter sur le soutien financier de son mari, Gerry Schwartz, le fondateur et président directeur général d’Onex Corporation, une des plus importantes sociétés d’investissement privées du Canada.

Après l’ouverture d’un premier magasin Indigo à Burlington en 1997, la chaîne connaît vite un immense succès et s’étend rapidement dans tout le Canada, vendant des livres, des disques et des DVD. En 2001, Heather Reisman acquiert son principal concurrent Chapters (en même temps que ses filiales Coles et SmithBooks) dans une prise de contrôle hostile dirigée par Gerry Schwartz, un expert en fusion et acquisition. Ceci fait d’Indigo le plus grand revendeur de livres du Canada, une position que l’entreprise a conservée jusqu’à aujourd’hui. Si certains magasins portent encore la bannière Chapters, Indigo est aujourd’hui active dans les dix provinces du Canada ainsi qu’au Yukon.

Alors que le monde de l’édition est bousculé par la technologie et le livre électronique, Indigo, concentrée sur la vente de livres, a du mal à se redresser et subit pendant plusieurs années des millions de dollars de pertes. Heather Reisman décide de transformer Indigo et Chapters en magasins à rayons culturels pour les amateurs de livres. Elle ajoute des éléments de décoration domestique, des cadeaux et des articles de luxe, et lance un studio de design et de développement de produits à New York. Supervisé par un directeur créatif, le studio crée des produits lifestyle, comme des linges de table, des cadres et de la verrerie. Heather Reisman s’associe en outre avec des fabricants de jouets haut de gamme, comme la ligne de poupées American Girl, pour vendre ses produits dans ses magasins. Sa vision de la transformation de l’entreprise et ses investissements sont couronnés de succès, amenant une forte croissance d’Indigo.

Roméo Dallaire et Heather Reisman, 9 decembre 2010.

Kobo Inc.

En 2009, Heather Reisman participe à la fondation de Kobo Inc, une entreprise dérivée d’Indigo qui crée la plateforme de livre électronique et la liseuse Kobo. En deux ans, Kobo devient la plateforme de lecture électronique la plus populaire au Canada. Cependant, le coût élevé de l’entretien de la plateforme Kobo et de la bataille contre les géants Apple et Amazon pour la domination du marché du livre électronique se révèle trop lourd pour les ressources d’Indigo. En 2011, Heather Reisman décide de vendre la majorité des actions d’Indigo dans Kobo à l’entreprise de commerce électronique japonaise Rakuten pour 315 millions de dollars US. La transaction très avantageuse, qui inclut un partenariat de 10 ans sur les ventes de livres électroniques au Canada, permet à Indigo de quintupler sa mise en récupérant 165 millions sur son investissement initial de 31,6 millions dans Kobo.

Associations

Heather Reisman est membre du comité directeur de la conférence Bilderberg, une réunion annuelle des chefs de file du milieu politique, du monde des affaires et des universitaires d’Europe et d’Amérique du Nord. Elle siège au conseil de nombreuses organisations, dont le Mount Sinai Hospital à Toronto et Onex Corporation. Elle a aussi été gouverneure du Toronto Stock Exchange et de l’Université McGill. Elle est un important soutien du Parti libéral jusqu’en 2006, quand elle décide de se tourner vers le premier ministre Stephen Harper en raison de son appui à Israël pendant la crise du Moyen-Orient.

Vie personnelle

Heather Reisman épouse Gerry Schwartz en 1982. Ils se sont rencontrés à Montréal pendant une négociation d’affaires où elle était consultante. Elle a deux enfants de son premier mariage, deux beaux-enfants de son mariage avec Gerry Schwartz et neuf petits-enfants. Depuis toujours bibliophile, Heather essaie toujours de lire un livre par semaine.

Heather Reisman soutient de nombreuses organisations caritatives et artistiques et contribue à recueillir des fonds pour la recherche médicale. Elle finance la chaire Heather Reisman en recherche périnatale à l’Université de Toronto et au Mount Sinai Hospital. Avec son mari, elle a créé le Gerald Schwartz/Heather Reisman Centre for Jewish Learning au Holy Blossom Temple, dont ils sont membres. Elle a donné généreusement à plusieurs institutions, dont le Mount Sinai Hospital et l’United Jewish Appeal.

En 2004, Heather Reisman crée la Indigo Love of Reading Foundation, dont elle est présidente, qui a pour mission de fournir plus de livres aux bibliothèques publiques d’écoles sous-financées. Depuis sa création, la fondation a donné plus de 24 millions de dollars à des écoles canadiennes.