Le Canada et la Guerre froide

La Guerre froide est une période, entre la Deuxième Guerre mondiale et l’effondrement de l’Union soviétique en 1991. À cette époque, le monde a été profondément divisé entre deux camps idéologiques, l’« Ouest » capitaliste dirigé par les États-Unis et l’« Est » communiste dominé par l’Union soviétique. Le Canada s’est aligné sur l’Ouest. Sa structure de gouvernement, sa vie politique et sociale, ses perspectives populaires étaient comparables à celles des États-Unis, de l’Angleterre et des autres pays démocratiques. La lutte mondiale entre les États-Unis et l’Union soviétique a pris différentes formes et touché de nombreux domaines. Cela étant dit, il n’y a jamais eu de confrontation militaire directe entre les deux principaux adversaires.

La Guerre froide est une période, entre la Deuxième Guerre mondiale et l’effondrement de l’Union soviétique en 1991. À cette époque, le monde a été profondément divisé entre deux camps idéologiques, l’« Ouest » capitaliste dirigé par les États-Unis et l’« Est » communiste dominé par l’Union soviétique. Le Canada s’est aligné sur l’Ouest. Sa structure de gouvernement, sa vie politique et sociale, ses perspectives populaires étaient comparables à celles des États-Unis, de l’Angleterre et des autres pays démocratiques. La lutte mondiale entre les États-Unis et l’Union soviétique a pris différentes formes et touché de nombreux domaines. Cela étant dit, il n’y a jamais eu de confrontation militaire directe entre les deux principaux adversaires.


crise-des-missiles-cubains


Crise des missiles de Cuba

Le 15 octobre 1962, un avion d’espionnage américain découvre que des missiles soviétiques sont en cours d’installation à Cuba. Ils sont considérés comme une menace directe pour les États-Unis et le Canada. Les Forces canadiennes sont mises en état d’alerte durant la crise qui s’ensuit, mais la réponse hésitante du premier ministre John Diefenbaker irrite le président américain John F.Kennedy. Elle contribue aussi à détériorer les relations déjà difficiles entre le Canada et les États-Unis au cours des années 1960. La crise amène le monde au bord de l’affrontement nucléaire, mais se termine le 28 octobre 1962, lorsque le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev accepte de démanteler les missiles contre la promesse de Kennedy de ne pas envahir Cuba. (VoirCrise des missiles cubains.)


Effondrement de l’Union soviétique

La Guerre froide commence à perdre de son intensité à la fin des années 1980, marquées par de nouveaux efforts d’ouverture du pouvoir soviétique et une poussée de mouvements de libération au sein des États communistes européens. Ceci culmine dans la chute du mur de Berlin (qui séparait l’Allemagne de l’Est de l’Allemagne de l’Ouest depuis 1961) en 1989, et la chute de l’Union soviétique en 1991.

Voir aussi Protection civile; Moyenne puissance; Guerre du Viêt Nam; Camp X; Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS).


Réserver la visite d’un orateur

//