Naviguer "Hydrologie"

Article

Chute d'eau

Les chutes d'eau se forment aux endroits où le lit d'un cours d'eau est coupé par une pente verticale ou presque.

Article

Cours d'eau

Les fleuves et les rivières, grands cours d'eau, augmentent généralement de volume entre leur source et leur débouché dans un océan, un lac ou un autre cours d'eau.

Article

Eau

À l'échelle du globe, plus des deux tiers des précipitations tombées au sol retournent dans l'atmosphère par évaporation et transpiration. Au Canada, moins de 40 p. 100 de l'eau est évaporée et transpirée, le reste, appelé rendement hydrique, alimente les cours d'eau.

Article

Glace

 La glace, y compris la neige, est la phase solide de l'eau. Ce concept est préférable à celui d' « eau gelée », puisque l'eau peut passer en phase solide de deux manières, soit par congélation de la phase liquide ou par déposition (condensation) directe de la phase gazeuse.

Article

Glace de mer

La glace de mer est de la glace faite d'eau de mer gelée qui flotte à la surface des océans polaires. L'étendue de son manteau varie avec les saisons : dans l'hémisphère Nord, il varie d'un minimum d'environ 9 000 000 km2 en septembre à un maximum d'environ 16 000 000 km2 en mars; dans l'hémisphère Sud, la couverture varie de 3 000 000 km2 (février) à 19 000 000 km2 (septembre). Son épaisseur va de quelques centimètres pour la glace nouvelle dans les zones protégées à au moins 20 m sur les crêtes; les épaisseurs types sont d'environ 3 m dans l'Arctique et d'environ 1 m dans l'Antarctique.

Article

Gouin, réservoir

Le réservoir Gouin, étendu sur 1570 km2, situé à une altitude de 404 m, d'une longueur maximale de 102 km et d'une profondeur moyenne de 5 m, c'est en fait un groupement de centaines de petits lacs parsemés d'îles innombrables.

Article

Hydro-Québec

 Hydro-Québec dispose d'une puissance installée de plus de 31 500 MW, de source essentiellement hydroélectrique, donc renouvelable.

Article

Hydroélectricité

L'hydroélectricité est une forme d'énergie produite par l'écoulement de l'eau. La quantité d'énergie produite varie selon le volume d'eau et sa vitesse : plus il y a d'eau et plus elle s'écoule vite, plus la quantité d'énergie produite sera importante.

Article

Iceberg

Un iceberg est un bloc de glace qui s’est détaché d’un glacier suivant un processus appelé « vêlage ».

Article

Inondations au Canada

Les inondations résultent généralement de variations naturelles du niveau des rivières, des lacs et des océans. Selon Sécurité publique Canada, les inondations constituent le danger naturel le plus commun au pays, et l’un des plus coûteux. Des inondations historiques ont eu lieu d’un bout à l’autre du Canada, bon nombre des plus dévastatrices étant survenues dans les systèmes fluviaux qui traversent des zones habitées. Les scientifiques prédisent que les inondations liées aux impacts du changement climatique seront plus fréquentes au 21e siècle, surtout dans les régions côtières du pays.

Article

Manicouagan, réservoir

Des aménagements hydroélectriques ont entraîné la construction d'un barrage de 214 m de haut, soit le barrage Daniel Johnson (Manic 5), un des plus grands au monde. Il est situé à 40 km au sud du réservoir (1971). Les ressources énergétiques ont attiré plusieurs industries au fil des ans.

Article

Marée

La Terre, en réalité, n'est pas en orbite autour du Soleil mais autour du centre de la masse constituée par le système Terre-Soleil.