Naviguer "Bas-Canada"

Article

Castle Frank

Castle Frank était une concession de terre dans la ville coloniale de York, achetée par John Graves Simcoe au nom de son fils Francis en 1793. Une maison en rondins construite sur le site a également porté ce nom. Aujourd’hui, Castle Frank est encore le nom d’une rue, un ruisseau et une station du métro de Toronto.

Article

Family Compact

L’expression « Family Compact » est un surnom injurieux utilisé pour désigner le réseau de personnes qui détenaient les leviers des pouvoirs législatif, administratif, économique, juridique et religieux au Haut-Canada (Ontario) pendant la première moitié du 19e siècle. Les membres du Family Compact avaient généralement des opinions conservatrices et loyalistes et s’opposaient ouvertement aux réformes démocratiques et au gouvernement responsable. Au milieu du 19e siècle, l’immigration, l’union du Haut-Canada et du Bas-Canada, de même que les pressions de différents réformistes ont affaibli l’hégémonie du Family Compact. Au Bas-Canada, la clique du Château était l’équivalent du Family Compact.

Article

Haut-Canada

Le Haut-Canada, remplacé par l’actuel Ontario, naît en 1791 de la division de l’ancienne colonie de Québec en Bas-Canada à l’est et Haut-Canada à l’ouest.

Article

L'affaire du Caroline

Après la rébellion avortée de 1837 dans le Haut-Canada, son dirigeant William Lyon Mackenzie bat en retraite à l’île Navy, sur la rivière Niagara, en compagnie de quelque 200 partisans. Le Caroline, un navire américain basé à Fort Schlosser, dans l’État de New York, est affrété pour ravitailler les rebelles. Le 29 décembre 1837, une force de la milice du Haut-Canada dirigée par le commandant Andrew Drew, de la Marine royale, découvre le Caroline amarré à Schlosser. Une brève escarmouche s’ensuit et un Américain est tué. Le Caroline, incendié et en dérive, chavire au-dessus des chutes et sombre. L’incident envenime les relations déjà tendues entre le Royaume-Uni et les États-Unis.

Article

Réserves du clergé

 Les réserves du clergé, terres représentant le septième du territoire du Haut et du Bas-Canada, sont établies par l'ACTE CONSTITUTIONNEL de 1791 et réservées pour le maintien d'un « clergé protestant », expression devant viser uniquement l'Église anglicane.