Naviguer "Religion"

Afficher 1-20 de 97 résultats
Liste

30 plats des Fêtes

Afin de célébrer son 30e anniversaire, l’Encyclopédie canadienne a créé 30 listes de 30 choses qui nous rendent fiers d’être Canadiens tels que des personnalités célèbres et des événements historiques, des plats emblématiques ou encore des artistes marquants.

Article

Action catholique

 Fidèles aux enseignements du Vatican et suivant l'exemple de l'église en France, des éléments de l'Église catholique du Québec établissent des groupes d'action catholique pour associer des laïcs de profession et d'âge divers au travail social de l'église, surtout dans les régions urbaines.

Article

Action de grâce au Canada

L’Action de grâce est célébrée pour la première fois de façon annuelle et officielle au Canada le 6 novembre 1879, bien que les peuples autochtones au Canada célébraient la récolte automnale bien avant l’arrivée des colons européens. Sir Martin Frobisher et son équipage sont les premiers Européens à célébrer l’Action de grâce en Amérique du Nord, en 1578. La tradition est rapidement imitée par les habitants de la Nouvelle-France sous l’autorité de Samuel de Champlain en 1606. Les célébrations s’accompagnent de la dinde, qui ne se trouve qu’en Amérique du Nord à l’époque. La courge et la citrouille, elles, sont introduites en Nouvelle-Écosse dans les années 1750. Il faudra attendre les années 1870 avant qu’elles soient mieux connues ailleurs sur le territoire canadien. En 1957, on décrète que l’Action de grâce devra être célébrée tous les deuxièmes lundis du mois d’octobre. L’Action de grâce est un jour férié officiel partout au Canada, sauf à l’Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, et en Nouvelle-Écosse.

Article

Architecture religieuse

Dès la seconde moitié du XVIIe s., avec l'arrivée d'un plus grand nombre d'artisans et de constructeurs formés en France, et sous l'influence des Jésuites, sont construites à Québec et Montréal quelques grandes églises qui transposent ici certains traits de l'architecture religieuse française.

Article

Athéisme et agnosticisme

L'athée ne croit pas à l'existence de Dieu; l'agnostique croit que nous sommes incapables de savoir s'il existe ou non. Bien que le terme « agnosticisme » ait été inventé par T.H. Huxley (1825-1895), le point de vue est très ancien, remontant aux sceptiques grecs.

Article

Baha'isme

Le baha'isme est une religion mondiale qui compte des adeptes dans 235 pays et territoires et qui est composée de 184 assemblées spirituelles nationales. On estime qu'il y a aujourd'hui 36 000 baha'is au Canada.

Article

Baptistes au Canada

Le terme «baptiste» provient du nom donné aux chrétiens qui se font baptiser après avoir fait une profession de foi plutôt que lorsqu’ils sont bébés. En cela, ils se distinguent des autres chrétiens qui pratiquent le baptême infantile (ou pédobaptême). Selon l’enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011, quelque 635 840 personnes se sont dites baptistes au Canada.

Article

Bispiritualité

La bispiritualité (two-spirit en anglais) est la traduction du terme anishinaabemowin niizh manidoowag, qui réfère aux personnes s’identifiant comme ayant un esprit masculin et un esprit féminin. L’activiste Albert McLeod développe le terme anglais en 1990 pour désigner la communauté lesbienne, gaie, bisexuelle, transgenre et allosexuelle (LGBTQ) autochtone. Le terme « bispirituel » est utilisé par certaines personnes autochtones pour décrire leur identité sexuelle, spirituelle et de genre. (Voir aussi Droits des lesbiennes, des gais, des bisexuels et des transgenres au Canada.)

Article

Bouddhisme au Canada

Les premiers bouddhistes arrivés au Canada étaient probablement des ouvriers japonais ou chinois venus travailler sur les chemins de fer ou dans les mines au 19e siècle. Cependant, ce sont les Canadiens d’origine japonaise qui ont établi le bouddhisme en tant qu’institution dans ce pays. En 2006, le Parlement du Canada a voté à l’unanimité pour faire de Sa Sainteté le Dalaï-Lama un citoyen canadien d’honneur. Lors de l’Enquête auprès des ménages de 2011, 366 830 Canadiens ont rapporté s’identifier en tant que bouddhiste.  

Article

Calumet

Le calumet, terme provenant du français normand et désignant une pipe ou un tuyau de pipe dans les premiers registres historiques d'Amérique du Nord, est un élément puissant du rituel magique associé aux bourses sacrées des Indiens des Plaines et un objet de symbolisme religieux.

Article

Calvinisme

Système théologique chrétien et protestant formulé par le réformateur religieux Jean Cauvin, dit Calvin (1509-1564), le calvinisme devient plus rigoureux et sa vision se rétrécit sous l'influence de ses successeurs. On considère qu'il a une grande influence au Canada.

Article

Catholicisme au Canada

Le mot grec katholikos veut dire « général » ou « universel ». Il se réfère plus couramment au christianisme qui est en communion avec le pape et l’Église de Rome, c’est-à-dire aux croyances et aux pratiques de l’Église catholique. Le mouvement œcuménique moderne désigne généralement tous les chrétiens partageant le catholicisme de l’Église, dérivé du guide universel et du règne du Christ. Lors de l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011, 12 810 705 Canadiens ont rapporté qu’ils s’identifiaient en tant que catholiques.

Article

Chrétiens, assemblées de

Les assemblées de chrétiens constituent une discrète association universelle d'adeptes orthodoxes du restaurationnisme (appelés parfois, de façon satirique, les « deux par deux ») qui fait son apparition au Canada et à Terre-Neuve vers 1904.

Article

Christianisme

Parmi les premiers disciples de Jésus, se trouvent quelques pêcheurs, une femme riche, un percepteur d'impôts et un étudiant rabbin, groupe hétéroclite de fervents qui scandalisent leurs compatriotes juifs et laissent perplexes leurs voisins grecs.

Article

Cimetières

​Du grec koimeterion ou du latin coemeterium, signifiant « lieu où l'on dort », lieux définis et généralement consacrés où les défunts sont ensevelis.