Naviguer "Canadiens européens"

Afficher 1-20 de 75 résultats
Article

Albanais

La république d'Albanie est une petite nation qui se trouve dans le Sud-Est de l'Europe, sur la côte Ouest de la péninsule balkanique. Les Albano-Canadiens ont leurs racines en Albanie, peu importe que leur pays d'origine soit la Yougoslavie, la Grèce ou l'Albanie elle-même.

Article

Alexandre Da Costa

Fils de parents d'origine portugaise issus du milieu artistique, Da Costa débute sa carrière comme enfant prodige au violon et au piano en se produisant en concert à neuf ans.

Article

Annie L. Jack

Annie Linda Jack, née Hayr, écrivaine, horticultrice (née le 1er janvier 1839 à Northamptonshire, en Angleterre; décédée le 15 février 1912 à Châteauguay, au Québec). Première femme professionnelle à écrire sur le jardinage au Canada, Annie Jack a rédigé le populaire manuel The Canadian Garden: A Pocket Help for the Amateur. C’est aussi une poète qui a publié abondamment, une chroniqueuse en jardinage et une commentatrice sociale.

Article

Anton Emil Kuerti

Anton Emil Kuerti, pianiste, professeur et compositeur (Vienne, Autriche, 21 juill. 1938). Kuerti grandit aux États-Unis et commence à jouer en public comme soliste avec le Boston Pops Orchestra dès l'âge de onze ans.

Article

Aritha Van Herk

Aritha Van Herk, romancière, anthologiste et essayiste (Wetaskiwin, Alberta, 26 mai 1954). Fille d'immigrants néerlandais, Aritha van Herk grandit dans une ferme de la communauté scandinave de Wetaskiwin. Elle étudie à l'Université de l'Alberta où elle obtient un B.A.

Article

Arnold Walter

Arnold Maria Walter, O.C., est musicologue, éducateur et administrateur (né le 30 août 1902 à Hannsdorf [Hanušovice], en Moravie, et mort le 6 octobre 1973 à Toronto, en Ontario). Après son immigration au Canada, en 1937, il devient un précurseur visionnaire et influent de l’enseignement de la musique au pays.

Article

Åsbjørn Gathe

En 1953, Åsbjørn Gathe complète des plans pour le prieuré de Westminster, incluant l'abbaye de Westminster, le séminaire du Christ-Roi ainsi que des immeubles secondaires.

Article

Autrichiens

Il s'agit des gens originaires de la République fédérale d'Autriche (Österreich), pays de la région alpine de l'Europe centrale qui a fêté ses mille ans en 1996. La langue officielle de l'Autriche est l'allemand et la religion dominante est le catholicisme.

Article

Basques

Pêcheurs et marins réputés, les Basques viennent du Sud-Est du Golfe de Gascogne. Avec les Portugais, ils sont parmi les premiers à se rendre jusqu'aux GRANDS BANCS DE TERRE-NEUVE.

Article

Biélorusses

Les Biélorusses (Bélarussiens) constituent un peuple slave oriental. De 1922 à 1991, la Biélorussie est un État membre de l'URSS. Au XIIIe siècle, les terres biélorusses font partie du grand-duché de Lituanie.

Article

Bridle, Augustus

Augustus (John) Bridle. Critique, auteur, rédacteur en chef (East Stour, Dorsetshire, Angl., 4 mars 1868 - Toronto, 21 décembre 1952). Enfant illégitime et orphelin dès son enfance, il devint pupille du révérend T.B. Stephenson, fondateur de la National Children's Home à Londres.

Article

Canadiens allemands (Germano-canadiens ou Canadiens d'origine allemande)

Les Germano-Canadiens, c’est-à-dire les Canadiens d’ascendance germanique, constituent l’un des plus grands groupes ethniques d’origine européenne au Canada. Lors de la Conquête britannique de la Nouvelle-France, près de 200 familles qui peuplent la vallée du Saint-Laurent sont d’origine germanique. L’Amérique du Nord britannique, puis le Canada, connaîtront six vagues migratoires au cours de leur histoire dont la plus récente survient avec la fin de la Deuxième Guerre mondiale et l’accueil des personnes déplacées. Lors du recensement canadien de 2016, 3 322 405 Canadiens se disaient d’origine allemande (soit près de 10 % de la population canadienne) et 404 745 personnes déclaraient l’allemand comme langue maternelle. Une proportion significative d’entre eux vit en Ontario ou dans la partie centrale du Canada.

Article

Canadiens anglais (Canadiens d'origine anglaise ou britannique)

Les Anglais sont parmi les premiers Européens à atteindre les côtes du Canada. Avec les Français, ils sont l’un des deux peuples fondateurs de la Confédération canadienne. L’expression « Canadiens anglais » renvoi à la fois aux immigrants en provenance d’Angleterre et aux loyalistes qui se sont exilés après la Révolution américaine ainsi que leurs descendants. Selon le recensement de la population de 2016, un peu plus de 18 % de la population canadienne se considère d’origine anglaise.

Article

Canadiens belges (Belgo-Canadiens ou Canadiens d'origine flamande et wallone)

En dépit de leur nombre peu élevé et de leur dispersion à travers le pays, les Belges ont contribué de manière significative au développement économique, culturel et social du Canada. Les premiers immigrants belges sont en majorité d’origine flamande et s’établissent dans les régions agricoles du Québec, du Sud-Ouest de l’Ontario et du Manitoba. Depuis 1945, les nouveaux arrivants belges sont surtout de jeunes professionnels et entrepreneurs de langue française qui se dirigent vers les centres urbains de la Colombie-Britannique et de l’Alberta.

Article

Canadiens d'origine finnoise

Entre 1835 et 1865, plusieurs centaines d’immigrants de Finlande s’établissent en Alaska (qui fait alors partie de la Russie). Un grand nombre d’entre eux descendent la côte jusqu’en Colombie-Britannique (voir Sointula). Quelques-uns des premiers immigrants finnois d’Ontario travaillent à la construction du premier canal Welland, terminé en 1829. Le recensement de 2016 dénombre 143 640 habitants d’origine finlandaise au Canada (25 875 réponses uniques et 117 765 réponses multiples).

Article

Canadiens écossais (Canadiens d'origine écossaise)

Souvent considérés comme des Canadiens anglais, les Écossais ont toujours tenu à leur caractère distinct. Les liens entre l'Écosse et le Canada remontent au 17e siècle. Depuis plus de 200 ans, l'immigration écossaise a été régulière et abondante. Explorateurs, industriels, éducateurs, politiciens et artistes, les Écossais ont contribué à l'évolution du Canada dans de nombreux domaines. Les Écossais sont le troisième groupe en importance au Canada et parmi les premiers européens à s’y être établis. Lors du recensement canadien de 2016, 4 799 005 Canadiens se déclaraient de souche écossaise, soit 14 % de la population, à la fois dans les réponses simples et multiples.