Naviguer "Organisations et régiments"

Article

Amirauté

Amirauté (Board of Admiralty), organisme gouvernemental britannique qui, entre sa création au début du XVIIIe siècle et sa fusion avec le ministère de la Défense en 1964, est responsable de toutes les questions navales.

Article

Doric Club

Fondé à Montréal en mars 1836, le Doric Club est un groupe paramilitaire radical formé en opposition au Parti patriote. Mis sur pied par Adam Thom, un francophobe d’origine écossaise, le groupe fait appel à la population du Bas-Canada restée loyale à la Couronne pour qu’elle s’unisse et défende les intérêts britanniques face à la menace que représentent les patriotes, et ce, par tous les moyens nécessaires. Le Doric Club se heurte à un groupe paramilitaire semblable affilié aux patriotes : la Société des Fils de la Liberté. Les deux organisations s’affrontent violemment dans les rues de Montréal le 6 novembre 1837. Le Doric Club se dissout après le début des rébellions canadiennes, alors que plusieurs de ses membres se joignent aux milices de volontaires recrutés par sir John Colborne.

Article

Le Royal Flying Corps

Le Royal Flying Corps (RFC) est formé le 13 avril 1912 pour répondre aux besoins de la Grande-Bretagne qui désire augmenter sa présence militaire dans le domaine de l’aviation, à l’époque en pleine expansion.

Article

Les « Van Doos » et la Grande Guerre

​À titre de seule unité combattante dans le Corps expéditionnaire canadien (CEC) dont la langue officielle est le français, le 22e bataillon d’infanterie (canadien français), communément appelé les « Van Doos » (de la prononciation à l’anglaise de « vingt-deux »), fait l’objet d’une surveillance plus étroite que la plupart des unités canadiennes lors de la Première Guerre mondiale.

Article

Ligue navale du Canada

La Ligue navale du Canada est une organisation bénévole fondée en 1918 en vertu d'une charte fédérale et dont les origines remontent aux filiales de la Ligue navale de l'Empire britannique établies au Canada à partir de 1895.

Article

Légion royale canadienne

La Légion royale canadienne est un organisme national à but non lucratif au service des anciens combattants canadiens et de leurs familles, chargé également de défendre leur cause auprès du gouvernement. Elle est bien connue pour la vente de coquelicots à l’automne et l’organisation des cérémonies du jour du Souvenir à l’échelle du pays. Depuis plusieurs décennies, la Légion voit le nombre de ses membres décliner, au fur et à mesure que la génération ayant combattu pendant la Deuxième Guerre mondiale disparaît.

Article

Ministère de la Marine

Le ministère de la Marine est la division du gouvernement français qui administre le Canada durant les cent dernières années du régime français. La Marine, considérée tour à tour comme ministère, département et secrétariat d'État, administre à la fois la marine, les colonies et le commerce maritime.

Article

Musique du Royal 22e Régiment

Musique du Royal 22e Régiment. Corps de musique régimentaire du Royal 22e Régiment. À l'origine appelé Royal 22e Regiment par le roi George V, l'unité d'infanterie prend en 1928 le nom du Royal 22e Régiment pour refléter la langue et la culture de l'unité.

Article

RCAF Blackouts

RCAF Blackouts. Unité de divertissement organisée durant la Deuxième Guerre mondiale par le personnel de l'ARC; aussi, le nom de l'un de ses spectacles. La troupe fut mise sur pied au début de 1943 afin de se produire dans les bases aériennes au Canada et outre-mer.

Article

Rangers canadiens

​Les Rangers canadiens forment, au sein des Forces armées, un organisme unique en son genre qui a été créé pour offrir une présence paramilitaire dans le Nord et dans d’autres régions éloignées en faisant principalement appel à des membres des populations autochtones locales.