Naviguer "Traite de fourrures"

Article

Bastonnais Pangman

Bastonnais Pangman, chef métis et chasseur de bison (rivière Saskatchewan Nord, 1778), fils du commerçant de fourrures Peter Pangman et d'une mère crie. Chasseur doué, il aide à approvisionner en viande de bison la colonie fondée par lord Selkirk en 1812-1813.

Article

Bell, John

John Bell, commerçant de fourrures et explorateur (île de Mull, Écosse, 1799 --Saugeen, Ont., 24 juin 1868). John Bell entre à la Compagnie du Nord-Ouest en 1818 en tant que commis.

Article

Benjamin Frobisher

Benjamin Frobisher, commerçant de fourrures (Halifax, Angl., vers 1742 -- Montréal, 14 avril 1787), frère de Joseph et de Thomas Frobisher. Arrivé dans la province de Québec vers 1763, il entreprend avec ses frères la traite des fourrures dans le Nord-Ouest.

Article

Black, Samuel

Samuel Black, commerçant de fourrures et explorateur (Pitsligo, Écosse, 3 mai 1780  -- Kamloops, New Caledonia [C.-B.], 8 févr. 1841). Il entre à la Compagnie XY, que la COMPAGNIE DU NORD-OUEST acquiert en 1804.

Article

Coureurs de côtes

Commerçants itinérants du Canada français rural du XVIIIe siècle. Ils apparaissent nombreux au moment où LOUISBOURG et les Antilles commencent à n'assurer qu'un marché irrégulier pour les surplus de blé de la colonie.

Article

Coureurs des bois

En Nouvelle-France, les coureurs des bois sont des commerçants de fourrures itinérants non autorisés appelés « wood-runners » par les Anglais de la baie d'Hudson et « bush-lopers » par les Anglais et Hollandais d'Albany (New York).

Article

Cuthbert Grant

Cuthbert Grant, commerçant de fourrures, chef métis et commandant des Métis à Seven Oaks (Fort de la rivière Tremblante [Sask.], v. 1793 -- White Horse Plains [Saint-François-Xavier, Man.], 15 juill. 1854).

Article

Daniel Greysolon Dulhut

Daniel Greysolon Dulhut, coureur de bois, commerçant de fourrures et explorateur (Saint-Germain-Laval, France, v. 1639 -- Montréal, 25 févr. 1710). Dulhut contribue à l'expansion de l'empire français de la traite dans le secteur supérieur des Grands Lacs.

Article

Fraser, Simon

Simon Fraser, explorateur et commerçant de fourrures (né le 20 mai 1776 à Mapletown, Hoosick Township, N. Y.; décédé le 18 août 1862 à St. Andrews West, Canada-Ouest). Simon Fraser est passé à l'histoire surtout pour son exploration audacieuse du fleuve Fraser.

Article

Frobisher, Thomas

Thomas Frobisher, commerçant de fourrures (Halifax?, Yorkshire, Angl., 1744 -- Montréal, 12 sept. 1788). Arrivé dans la province de Québec en 1769, il se joint à ses frères Joseph et Benjamin FROBISHER dans la TRAITE DES FOURRURES dans l'Ouest.

Article

Graham, Andrew

Andrew Graham, commerçant de fourrures (probablement près d'Édimbourg, Écosse, v. 1733 -- Prestonpans, Écosse, 8 sept. 1815). Graham travaille pour la Compagnie de la baie d'Hudson à Churchill, à York Factory et à Fort Severn (1749-1775).

Article

Grande Société

Expression utilisée pendant le GUERRE DE SEPT ANS pour désigner les profiteurs de guerre chargés de fournir les vivres au Canada et aux troupes françaises qui y sont stationnées.

Article

Hardisty, Richard Charles

Richard Charles Hardisty, commerçant de fourrures et sénateur (Fort Mistassini, près de la baie James, 3 mars 1831 -- Winnipeg, 15 oct. 1889). Fils et petits-fils métis de commandants de la Compagnie de la baie d'Hudson (CBH), il est employé avec ses cinq frères par cette compagnie.

Article

Henday, Anthony

Anthony Henday, explorateur (probablement l'île de Wight, Angl.; période d'activité 1750-1762). Il est allé plus loin que tout autre Blanc avant lui dans les régions reculées de l'Ouest du Canada, et son journal contient d'importantes observations sur la vie des autochtones à cette époque.

Article

Hivernants

Les hivernants sont des traitants et des engagés, notamment ceux de la COMPAGNIE DU NORD-OUEST, qui passent tout l'hiver dans la forêt à faire la traite des fourrures.

Article

Isobel Gunn

Isobel Gunn (parfois orthographié Isabel, alias Isabella Gunn, John Fubbister et Mary Fubbister), manœuvre (née le 10 août 1780 à Tankerness, en Écosse; décédée le 7 novembre 1861 à Stromness, en Écosse). Au 19e siècle, Isobel Gunn se déguise en homme pour pouvoir travailler pour la Compagnie de la Baie d’Hudson. Elle se rend à la Terre de Rupert (territoire aujourd’hui incorporé au Canada) pour travailler dans le commerce des fourrures. C’est selon toute vraisemblance la première femme européenne dans l’ouest du Canada.